Financements possibles pour les obsèques

Pourquoi est-il important de connaître les différents financements possibles ?

En plus de vivre des moments douloureux, les proches d’un défunt doivent souvent gérer la problématique du financement des obsèques.
Les frais d’obsèques, les différents achats, le transport et les différentes prestations des pompes funèbres peuvent engendrer des coûts importants.

Parfois, la famille éprouve des difficultés à venir à bout des toutes les dépenses occasionnées par ce triste événement. Pour faire face à cette situation, il convient de se renseigner sur les différentes aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

Parfois, la famille éprouve des difficultés à venir à bout des toutes les dépenses occasionnées par ce triste événement

Le contrat de prévoyance obsèques

Si le défunt a souscrit à ce type d’assurance, cela permet en effet d’organiser ses funérailles en offrant un certain niveau de sérénité à ses proches, surtout si le contrat prévoir les prestations. Grâce à ce placement, la famille du défunt se voit octroyer une somme d’argent destinée à couvrir les frais des obsèques voire même d’organiser dans le détail les prestations que le défunt souhaitait. C’est comme si le défunt accompagnait sa famille dans l’accomplissement des différentes démarches liées aux funérailles.


À noter que la loi prévoit, depuis 2013, la possibilité de faire un prélèvement d’un montant maximum de 5 000 € sur le compte de dépôt du défunt, destiné à financer ses propres obsèques. La démarche est assez simple : il convient alors de contacter la banque ou l’assurance du défunt et de se munir de la facture des obsèques.


Au-delà du contrat de prévoyance obsèques, il peut aussi exister plusieurs types d’assurances auxquels le défunt a souscrit : assurance vie, assurance bancaire, assurance habitation, etc.

Nos services en lien avec cet article

Tous nos services

La sécurité sociale, les mutuelles et autres

En dehors des assurances, les proches peuvent également creuser la piste des aides sociales et des divers organismes de santé. Pour les obsèques d’un salarié ou d’un demander d’emploi inscrit à Pôle Emploi, un capital décès pourra alors être alloué à sa famille.

Des allocations décès peuvent être également disponibles auprès de certaines mutuelles et complémentaires santé.

Les aides via la CAF et la Caisse de Retraite

La CAF (Caisse d'Allocation Familiale), peut, elle aussi, offrir une aide à la famille pour le financement des obsèques sous forme d'indemnité mais sous certaines conditions. Le conjoint survivant doit :
⦁ Avoir 1 enfant à la charge
⦁ Ou être au dernier mois de sa grossesse.
⦁ Avoir des revenus inférieurs à 577 €, le mois qui précède ou succède le décès de son époux
Étant donné que la pension d’un retraité du régime général qui vient de décéder lui est due jusqu’à la fin du mois de son décès, la Caisse de retraite s’engage à rembourser les frais d’obsèques à la personne qui s’en était acquittée. Cette aide est plafonnée et elle est déterminée selon les sommes restantes dues au défunt.


Aides pour les personnes sans ressource suffisante

Les frais des obsèques ont le même statut que les crédits de consommation ou alimentaires. S’il y a un conjoint survivant et que ce dernier dispose des ressources nécessaires, il lui revient de payer les obsèques. En l’absence d’un conjoint survivant, les dettes deviennent celles des descendants et ascendants du défunt, qu’ils soient des successeurs désignés ou non.

Lorsque les héritiers et ayants droit ne sont pas en mesure de subvenir aux frais des obsèques (ressources insuffisantes), ou, que le défunt n’a plus aucune famille, il revient à la commune de prendre en charge toutes les dépenses nécessaires pour un enterrement dans un emplacement au cimetière communal. Les prestations de l’entreprise des pompes funèbres engagées seront alors gratuites.

Consultez
nos
articles

Cavurne

Le cavurne est une sépulture composée de cases bétonnées qui a pour fonction de conserver les cendres des personnes ayant choisi la crémation. Affichant des dimensions plus importantes, il offre la possibilité d’installer un monument funéraire pour honorer la mémoire de l’être cher. .

Le cavurne est une sorte de caveau de petite taille creusé dans le sol et recouvert d’une dalle qui peut être en granit, en pierre, ou en marbre. Conçu la plupart du temps en béton préfabriqué, il peut accueillir une ou plusieurs urnes.

Le terme cavurne provient de la contraction de caveau et urne. À titre d’information, il est employé pour désigner la sépulture cinéraire et non le monument placé au-dessus, qui est appelé monument cinéraire.

En ce qui concerne le columbarium, il s’agit le plus souvent d’une construction collective qui comprend de nombreux habitacles pour déposer les urnes cinéraires. Réalisé en granite pour la plupart, il peut prendre différentes formes avec des cases disposées en plusieurs rangées. À l’inverse, le cavurne est une construction individuelle destinée à inhumer les urnes contenant les cendres des membres d’une même famille. C’est donc un lieu privé permettant aux proches de se recueillir de manière plus intime. Avant d’entreprendre des travaux de construction de cavurne, il est impératif d’acquérir une concession auprès de la commune d’inhumation.



Lire l'article

Monument cinéraire ou cavurne

Les personnes ayant choisi la crémation peuvent opter entre deux types de sépulture pour le dépôt des urnes : le monument cinéraire et le cavurne. Le monument cinéraire se distingue par la présence d’une stèle érigée au-dessus, tandis que le cavurne est tout simplement recouvert d’une dalle de fermeture. Ces deux options constituent une alternative au columbarium et à la dispersion des cendres funéraires.

Que vous souhaitiez créer un monument cinéraire ou conserver l’urne dans un cavurne, le choix de l’endroit qui matérialise le lieu du souvenir revêt une grande importance et vous permet d’honorer dignement le défunt. La sépulture cinéraire peut être personnalisée à l’image de l’être cher afin d’exprimer vos sentiments les plus purs.

Lire l'article

Columbarium

À la suite d’une crémation, la mise en columbarium fait partie des choix possibles qui s’offrent à la famille pour l’emplacement des cendres du défunt.
Mode de sépulture à part entière, le columbarium est un édifice construit hors-sol composé de niches qui sont destinées à accueillir les urnes.

Lire l'article

Restauration de sépulture

La pierre est un matériau de caractère et d’une durabilité exceptionnelle et elle est utilisée depuis longtemps dans la construction de monument. La plupart des monuments sont érigés à partir de ce matériau naturel noble qui est associé à la pureté. 3

Mais sous l’emprise du temps et en étant soumis aux aléas climatiques, les monuments funéraires en pierre peuvent subir une altération qui engendre des dégâts plus ou moins importants aux sépultures. Ce qui implique d’accorder plus d’attention dans leur entretien afin d’éviter que le lieu de repos du défunt soit définitivement dégradé.
Si votre monument a perdu un peu de son lustre, de nombreux professionnels de la restauration funéraire proposent leurs services. Ils proposent une rénovation partielle ou complète de la sépulture afin qu’elle retrouve sa beauté d’avant. Cet entretien de sépulture permet de redonner un coup d’éclat au monument funéraire et de profiter d’un lieu de recueillement soigné pour rendre hommage à la mémoire de vos proches notamment après une période de Covid19 telle que nous l’avons connu en 2020.

Lire l'article

Crémation, dispersion des cendres

La crémation est devenue très courante en France, le nombre de personnes qui privilégient cette pratique étant constamment en hausse ces dernières années.

Lire l'article
Tous les articles