Avis de décès : toujours populaire dans la presse

Lorsqu’une personne célèbre meurt, on apprend généralement sa mort dans les médias, soit dans la presse écrite (journal, magazine), le journal télévisé soit sur les réseaux sociaux. En revanche, on apprend la mort d'une personne ordinaire en lisant sa nécrologie dans le journal ou sur les réseaux sociaux, lorsque les proches du défunt partagent leur perte.
Pour honorer la mémoire d'un être cher, la publication d’un avis de décès dans le journal local fait partie des démarches effectuées par les proches, une tradition toujours vivante qui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, a repris un nouveau souffle grâce aux supports numériques ces dernières années.

avis-de-deces-dans-la-presse-toujours-populaire-aujourd-h-ui

Pourquoi publier un avis de décès ?

Lorsqu’un être cher décède, de nombreuses démarches doivent être effectuées dans un temps réduit. L’organisation des funérailles et la douleur du deuil peuvent être lourdes pour les membres de la famille. À toutes ces obligations, il faut ajouter l’annonce du décès. Il arrive souvent que les proches du défunt n’aient pas la lucidité nécessaire pour s’occuper de cette tâche. C’est là qu’intervient l’avis de décès qui, comme son nom l’indique, sert à annoncer le décès d’une personne, une pratique employée depuis l’Antiquité.

Qu’est-ce qu’un avis de décès et comment le rédiger ?

Un avis de décès est une annonce généralement publiée dans la presse écrite ou numérique. Sa fonction est d’informer une communauté du décès de l’un de ses membres. L’avis de décès n’est pas une simple annonce : la gravité de l’information qu’elle comporte lui donne un caractère particulier. Pour cette raison, il est conseillé de prendre certaines précautions au moment de sa rédaction. Ayant une fonction informative, il est important que le texte soit clair et respectueux. Le ton doit être adapté aux circonstances. Il arrive que des membres de la famille ou des amis ne sachent pas comment rédiger l’avis de décès. Les entreprises de pompes funèbres prennent en charge la rédaction et la publication des avis de décès en suivant les directives des proches ou les volontés du défunt.

Voici quelques directives générales qui peuvent aider à la rédaction d’un avis de décès :

  • L’avis de décès doit inclure le nom et le prénom de la personne disparue ainsi que la date et le lieu de son décès,
  • Les noms de ceux qui communiquent la nouvelle de sa disparition doivent être indiqués. Ce sont généralement les parents les plus proches, c’est-à-dire les conjoints, les enfants ou les frères et sœurs,
  • Les informations essentielles au sujet de la cérémonie funéraire, inhumation/crémation ou la veillée doivent être indiquées, c’est-à-dire la date, l’heure et le lieu,
  • Vous pouvez choisir d’inclure une courte biographie du proche décédé, des informations sur son rôle au sein de la communauté, son histoire familiale et ses passions,
  • Il est préférable d’utiliser un ton sobre, mais non détaché, et respectueux de la personnalité et des convictions religieuses du défunt,
  • L’avis de décès peut être accompagné d’une photographie du défunt,

Il faut garder à l’esprit qu’il n’existe pas de modèle pour écrire un avis de décès, mais il faut tenir compte des règles de rédaction. Comme bien d’autres aspects du deuil, l’annonce du décès peut être personnelle et doit tenir compte de la sensibilité de la famille et des spécificités de chacun.

Pourquoi a-t-on toujours tendance à publier des avis de décès dans la presse écrite ?

Beaucoup de familles privilégient le support papier en décidant de publier les avis de décès dans les journaux locaux. Le nombre d’avis de décès publiés dans les journaux restent constants malgré l’avènement des supports numériques (les journaux en ligne et les réseaux sociaux). Si cette méthode n’est pas encore disparue, c’est parce que c’est la rubrique la plus lue dans les journaux.

Les personnes qui consultent les avis de décès publiés dans les journaux papier sont généralement très attachés à des communautés spécifiques et souhaitent en apprendre plus au sujet de la vie du défunt.

Par ailleurs, l’avis de décès sur papier fait partie des objets auxquels on s’attache pour se souvenir du défunt. C’est également pour cette raison que les proches et les amis achètent l’exemplaire du journal dans lequel a été publié l’avis de décès du défunt et le gardent comme souvenir.