Soins de présentation et hygiène

Le rôle et l'intérêt des soins dits de conservation.

L’importance des soins de présentation et d’hygiène

Proposés à la famille endeuillée au cours de l’organisation des obsèques, les soins de présentation et d’hygiène du corps du défunt sont une pratique à la fois utile et symbolique. On parle également de « soins de conservation ».

Les soins de conservation permettent ainsi de présenter le corps dans une meilleure apparence physique et dans les bonnes conditions d’hygiène.

Qu’est-ce que les soins de conservation ?

Les soins de conservation sont réalisés en plusieurs étapes. Il s’agit d’une pratique invasive sur le corps d’un défunt. Ce type de soin consiste à drainer le corps pour éliminer le sang humain ainsi que tout type de liquides corporels et, par la suite, les remplacer par une solution spécifique. Cette solution permet de ralentir la décomposition du corps.

Les soins de conservation permettent ainsi de présenter le corps dans une meilleure apparence physique et dans les bonnes conditions d’hygiène. Tous les orifices sont bouchés afin d’empêcher tout risque d’écoulement, source de mauvaises odeurs. Ils donnent également au défunt un aspect extérieur plus serein.

Par la suite, le défunt est lavé, habillé, coiffé et maquillé. Les professionnels sont chargés de lui redonner un teint se rapprochant le plus de son naturel.

Pourquoi réaliser des soins de présentation ?

Cette pratique est différente de celle de l’embaumement ou de la toilette mortuaire. Mais elle est toute aussi importante, voire primordiale.

Les soins de présentation permettent, tout d’abord, de préserver le corps du défunt le plus longtemps possible. Le corps garde ainsi un aspect présentable. La famille et les amis peuvent alors le voir dans de bonnes conditions et garder une dernière image du défunt empreinte de sérénité. Les soins de conservation sont donc nécessaires pour que chaque proche garde un bon souvenir de leur proche.

Si le défunt présente des marques spécifiques – blessures graves, lacérations ou autres -, les experts adoptent les techniques appropriées pour les maquiller. Si la famille a besoin de plus de temps pour organiser les obsèques, les soins d’hygiène et de préservation permettent alors de ralentir la dégradation du corps, même plusieurs jours après le décès.

Qui peut pratiquer ces soins de présentation et d'hygiène ?

Réaliser des soins de présentation et d’hygiène n’est pas une simple affaire de toilette ou de maquillage. Cela nécessite des compétences et des techniques particulières, ainsi que l’utilisation d’un matériel spécifique.

Les professionnels sont nommés « thanatopracteurs ». Généralement, l’opération est réalisée à la chambre mortuaire de l’hôpital ou dans le laboratoire, mais il existe des exceptions où la loi autorise les personnes habilitées à pratiquer au domicile du défunt. La durée moyenne des soins est d’une heure et quelques, mais cela dépend de la complexité des tâches.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Pour la pratique des soins de conservation, les professionnels réalisent chaque étape dans le parfait respect des volontés du défunt (convictions personnelles et religieuses). Les thanatopracteurs disposent ainsi de l’expérience et de toutes les connaissances nécessaires pour mener à bien ces soins.

À savoir, si le corps doit être rapatrié, les soins d’hygiène peuvent être obligatoire. Il convient alors de se renseigner rapidement auprès du consulat, de l’ambassade ou auprès d’un conseiller funéraire.
Si la cause du décès est une maladie infectieuse, ou dans le cadre d’une pandémie comme celle de la Covid-19, les soins de conservation ne pourront pas être pratiqués.