Toilette mortuaire

La toilette mortuaire : un rituel funéraire important avant les obsèques.

Toilette mortuaire : un rituel important

En dehors des soins de conservation, permettant de ralentir la décomposition du corps du défunt, il est également nécessaire de maquiller certains aspects tels que la rigidité, les stigmates, le teint pâle ainsi que tout autre aspect dégradant.

Pour ce faire, les professionnels du funéraire réalisent ce que l’on appelle la « toilette mortuaire ». Réalisée avant les obsèques, ces soins représentent un rituel important pour beaucoup.

La pratique de la toilette mortuaire constitue également un moyen efficace pour soutenir la famille endeuillée

Pourquoi faire une toilette mortuaire ?

La toilette mortuaire a pour objectif principal de rendre le corps du défunt présentable pour ces proches. Il s’agit également d’un moyen de montrer du respect au défunt.

La toilette mortuaire n’est pas une étape obligatoire dans l’organisation des funérailles, mais beaucoup la considèrent comme essentielle à l’hommage au défunt. En prenant soin de l’apparence du corps du défunt, les professionnels lui donnent un aspect serein.

La pratique de la toilette mortuaire constitue également un moyen efficace pour soutenir la famille endeuillée. Celle-ci peut se réunir pour rendre hommage au défunt. Le moment convient parfaitement à une veillée sereine facilitant le deuil. Il s’agit également d’un moment adapté pour faire des adieux en toute tranquillité. La toilette mortuaire peut ainsi faciliter le processus de deuil.

Cette pratique est enfin considérée comme un acte symbolique important dans certaine religion. La toilette mortuaire doit être réalisé par des professionnels, soit par le personnel dédié des pompes funèbres, soit par un agent mortuaire agréé.

Les soins de conservation sont eux réalisés par un thanatopracteur.

Toilette mortuaire : comment ça se passe ?

La pratique de la toilette mortuaire est effectuée sur le lieu du décès. Le plus souvent, elle est réalisée à l’hôpital. Dans d’autres cas, les professionnels se rendent au domicile du défunt ou dans la chambre funéraire pour accomplir leur travail dans le parfait respect des règles morales et légales.

Les étapes de la toilette mortuaire ?

La toilette mortuaire permet d’éliminer les signes extérieurs liés à la rigidité du corps. Le travail inclut ainsi le lavage du corps, l’habillage et le maquillage léger du visage, selon la volonté du défunt ou celle de ses proches. Pareillement pour le choix des vêtements. Le défunt est également coiffé selon le souhait de ses proches ou en se basant sur une photo sélectionnée de son vivant.

Les personnes en charge de la toilette mortuaire s’assurent que tous les objets personnels et précieux du défunt soient remis à la famille.

Certaines circonstances peuvent parfois nécessiter l’intervention d’un conseiller funéraire pour trouver d’autres moyens pour maquiller des marques profondes de blessures par exemple. Les professionnels sont en mesure de fournir une aide adaptée et permettre à la famille de se recueillir en toute sérénité et dans le calme.

Les spécificités de la toilette mortuaire ?

Les soins apportés au corps d’un défunt doivent être réalisés dans un total respect. Préserver la dignité du défunt est primordial. Les personnes habilitées à réaliser cet acte important disposent donc de compétences et de qualité spécifiques. Les opérateurs funéraires disposent d’un personnel qualifié pour la mission.

Des cas particuliers peuvent nécessiter l’intervention d’un thanatopracteur ou d’un médecin spécialiste. Notamment si le défunt porte un pacemaker.