Enterrement : comment s’habiller ?

Assister à un enterrement est une façon de montrer son respect envers le défunt et son soutien à la famille. Même pour des funérailles, il y a des règles vestimentaires à respecter pour la cérémonie. Il y a encore quelques temps, la tenue élégante et formelle était la plus adoptée, mais aujourd'hui l'étiquette du deuil (les standards et les règles) tolère des vêtements discrets et simples. L’essentiel en ce qui concerne, aussi bien, la tenue que le comportement, reste la sobriété.
Voici comment se présenter à un enterrement et les règles vestimentaires à respecter pour assister aux cérémonies d'obsèques.

avis-de-deces-enterrement-comment-s-habiller

Comment s'habiller pour un enterrement ?

En règle générale, il est recommandé de choisir des habits sobres. L’essentiel est de choisir une tenue vestimentaire à la fois convenable et élégante : des vêtements que vous porteriez pour une réunion d’affaires, un entretien d’embauche ou simplement pour aller à l’église.

En ce qui concerne les couleurs à porter à l’occasion d’un enterrement, le noir ou les couleurs foncées restent l’option la plus appropriée, en particulier pour la famille du défunt. Bien que l’étiquette prévoie l’usage du noir, du moins pour les proches du défunt, cela s’avère être une coutume dépassée. D’autres nuances sont autorisées en plus du noir, vous pouvez également opter pour des vêtements comme le gris anthracite, le bleu foncé ou les nuances de brun. L’important est de ne pas en faire trop avec des couleurs vives. On privilégiera donc les teintes foncées (noir, bleu et gris) pour les hommes et les teintes foncées ou neutres pour les femmes (blanc, rose poudré, beige). Certaines couleurs sont à éviter telles que le rouge, orange et jaune ainsi que les tons vifs.

Les autres personnes se rendant à l’enterrement, en revanche, sont plus libres, notamment les invités, mais il est toujours préférable de porter des vêtements classiques et surtout respectueux de la cérémonie, en particulier s’il s’agit d’un enterrement religieux. Les vêtements doivent être de longueur appropriée, propres et bien repassés.

Comment s'habiller pour un enterrement quand on est un homme ?

Les hommes doivent porter des vêtements classiques pour assister à des funérailles. La tenue doit être composée d’une chemise blanche avec col, une cravate longue de couleur unie, une veste foncée avec un pantalon assorti et une ceinture. Il est fortement recommandé de porter un costume. Quant aux chaussures, il faut de préférence opter pour une paire de chaussures assorties à la tenue, confortables, habillées et sombres. Les jeunes hommes doivent, au minimum, porter une chemise de couleur sobre, unie et bien repassée avec un pantalon et des chaussures élégantes. Les hommes doivent éviter de porter des jeans, tee-shirts, chemises à manches courtes ou des casquettes. Les hommes comme les femmes doivent également éviter les chaussures de sport comme les baskets. S’agissant d’un contexte formel, il faut choisir des chaussures classiques, confortables et bien cirées.

Pour ce qui est des lunettes, il faut s’abstenir de porter des montures optiques extravagantes et privilégier des montures plus classiques aux couleurs sobres.

Comment s'habiller pour un enterrement quand on est une femme ?

Pour les femmes, les robes et les jupes conviennent, tant qu’elles sont simples et descendent sous le genou. Dans ce cas, les bas sont indispensables. Le tailleur est toujours une bonne option pour se rendre à un enterrement, aussi bien en pantalon qu’en jupe. La veste, jupe ou pantalon doivent être sobres et élégants.

Pour un rite funéraire, il est préférable d’entrer dans l’église les épaules et les bras couverts. Mieux vaut donc opter pour des manches longues ou des manches trois-quarts, un haut à manches longues, un chemisier ou un pull simple. Dans de nombreux pays ou religions, les femmes portent des chapeaux, des carrés de soie ou des foulards en soie de couleur sobre aux funérailles.

Pour les chaussures, il faut privilégier le confort et la simplicité. Optez pour une paire de ballerines, des escarpins ou des bottes à talons confortables. Les chaussures à talons hauts ou à talons aiguilles sont à éviter. Les bijoux doivent être sobres et discrets : un collier de perles et des boucles d’oreilles à petits clous par exemple. Le sac à main pour un enterrement doit être petit de couleur foncée ou neutre.

Les cheveux doivent être soignés et coiffés simplement, sans accessoires colorés ni extravagants. Le maquillage doit être naturel et léger. Il faut éviter le rouge à lèvres ou se limiter aux couleurs neutres au fini mat. En hiver, en cas de pluie, n’hésitez pas à emporter un parapluie de couleur sombre et unie.

Comment s'habiller pour un enterrement en été ?

En été, les couleurs vives ou les motifs fleuris ne conviennent pas à un enterrement. Il est préférable d’opter pour un tailleur aux matières respirantes et légères, avec une jupe qui couvre le genou ou un pantalon large palazzo. Il est préférable de porter des collants transparents, même les jours d’été, car il serait déplacé de montrer ses jambes nues lors d’une occasion délicate et formelle comme celle-ci. La veste de tailleur ne doit pas être enlevée, à moins de porter un vêtement approprié en dessous (haut qui couvre bras et épaules sans décolleté plongeant).

Les mini-jupes, shorts, hauts dénudés et sans manches et les robes moulantes ou trop décolletées ne conviennent pas. Il faut privilégier des modèles de robes simples et sobres, des pantalons longs et de préférence de couleur foncée. La nuit ou lors des journées chaudes, vous pouvez vous procurer une étole et la placer sur vos épaules avant d’arriver à la veillée.

Pour les hommes, il faut opter pour un costumé d’été, dans une matière fluide et légère toujours dans des tons neutres. Il est conseillé de privilégier les tissus frais et respirants, comme le coton, le lin et la soie. Il est possible de porter un polo avec col ou une chemise blanche boutonnée avec ou sans cravate et un pantalon assorti de couleur sombre ou plus claire. En ce qui concerne les lunettes de soleil, hommes et femmes, se doivent de porter une monture simple aux couleurs sobres.

Y-a-t-il une tenue d'enterrement spécifique pour les religions ?

Pour ne pas faire d’erreur lorsqu’il s’agit de s’habiller pour un enterrement, il faut tenir compte de certains facteurs qui peuvent être différents selon la personne décédée. L’un d’entre eux étant sa confession religieuse. Si l’enterrement se déroule selon un certain rite religieux, il est probable qu’il faille suivre certaines règles vestimentaires. Pour cette raison, il est préférable de s’informer au préalable au sujet de la religion du défunt ou de sa famille.

Il en va de même dans le cas des funérailles d’une personne d’origine étrangère. Il est possible que la cérémonie, les us et coutumes soient très différents des nôtres, il est donc bon de demander à l’avance s’il y a des règles vestimentaires à respecter.

Une question se pose souvent : peut-on porter du blanc pour un enterrement ? Pour beaucoup d’entre nous, le blanc est la couleur qui représente la pureté. Il est associé à des sacrements tels que le mariage, le baptême et la communion, mais dans d’autres cultures, comme en Chine, le blanc est la couleur du deuil. Dans les pays orientaux, le blanc représente la pâleur du défunt et c’est précisément pour cette raison qu’il est permis de porter du blanc. Outre la religion, il faut donc respecter certains usages liés à la tradition du défunt.

Quels vêtements pour quel enterrement religieux ?

Pour des enterrements protestants ou orthodoxes, il faut se vêtir simplement et éviter les vêtements de couleurs vives et dénudés tels que les mini-jupes, décolletés ou encore les hauts sans manches. Il faut rester sobre et discret.

Concernant les enterrements juifs et musulmans, aucun code vestimentaires n’est imposé, mais il faut tout de même porter des habits sobres et modestes. Les hommes qui assistent à un enterrement juif doivent porter la kippa tout au long de la cérémonie.

Pour la religion bouddhiste, le concept de la mort est très différent de celui de la culture occidentale. Dans le bouddhisme, la mort permet la libération de l’âme pour sa réincarnation. Lors d’un enterrement bouddhiste traditionnel, la famille s’habille en blanc et les invités, selon les rites et coutumes locales, sont habillés en noir.

Quoi qu’il en soit, avant de se rendre à un enterrement, pour éviter les erreurs, il est conseillé de se renseigner concernant les us et coutumes du défunt et de ses proches du défunt.