Nécrologie
de Jack Charlton

Jack Charlton

Celui que l’on surnommait « Big Jack » en raison de sa grande taille et ancien footballeur anglais, est décédé le vendredi 10 juillet 2020 dans sa maison à Northumberland en Angleterre. Il est mort des suites d’un lymphome diagnostiqué en 2019. Il avait 85 ans.

Anglais et Irlandais ont tenu à rendre hommage à Sir Jack Charlton le jour de ses funérailles. Son cortège funéraire en était témoin avec un joueur de cornemuse et les trois écharpes dont son cercueil a été couvert : celles de l’Angleterre, de l’Irlande et de son équipe, le Leeds United.

Jack Charlton, sa carrière dans le foot footballeur

Jack Charlton est né le 8 mai 1935 à Ashington en Angleterre dans une famille de footballeurs dont son oncle Jackie Milburn et son petit frère Bobby Charlton. Contrairement à ce dernier qui a une très grande carrière avec le Manchester United et l'équipe d'Angleterre, Jack Charlton ne semble pas destiné à devenir un footballeur professionnel. Il joue en amateur en tant que défenseur et se fait repérer lors d’un match par l’entraineur du Leeds United. Il signe son premier contrat professionnel avec l’équipe en 1952. C’est néanmoins en 1953 qu’il débute dans l’équipe senior de Leeds United, toujours pour ses qualités défensives. Et en moins de deux ans, il devient un titulaire incontournable. En effet, l’ancien joueur devenu entraineur de l’équipe a construit le jeu de l’équipe avec Jack Charlton comme défenseur central. Proche de ses 30 ans, il est appelé par le sélectionneur Alf Ramsay pour intégrer l’équipe anglaise. Il joue alors son premier match contre l’équipe d’Écosse. Son jeu lui permet d’être de nouveau sélectionné en 1965, en vue de la Coupe du Monde 1966, qui doit se jouer en Angleterre. Avec son frère Bobby Charlton, les deux forment la charnière centrale immuable de la défense anglaise et gagneront avec l’équipe d’Angleterre la Coupe du Monde. Jack Charlton est le 2e joueur le plus âgé de l'équipe et il est sacré meilleur joueur de l’année au cours de la saison 1966-1967. En 1970, une autre année de Coupe du Monde, il est de nouveau sélectionné pour faire partie de l’équipe d’Angleterre. Il met fin à sa carrière de joueur en 1973, à l’âge de 38 ans, suite à une blessure. Il embrasse alors la carrière d’entraîneur en coachant l’équipe de Middlesbrough qu'il ramène en Premier League. Un exploit qui lui permet d'obtenir le titre de manager de l'année. Il quitte cette équipe en 1977 pour celle de Sheffield Wednesday. Puis, il devient entraîneur de l'équipe de la République d’Irlande et quitte définitivement le monde du foot en 1996.

Jack Charlton, son palmarès

Jack Charlton a fait toute sa carrière de footballeur au sein de l’équipe du Leeds United, de 1952 à 1973. Il a joué 773 matchs en championnat avec cette équipe et devient alors le détenteur de ce record. Bien qu’il soit défenseur, il a marqué pour son équipe 96 buts et est devenu le 9e meilleur buteur de l’histoire du club du nord de l’Angleterre. Son équipe a intégré la 1ère division anglaise en 1964 et s’est hissé jusqu’à la finale pour s’incliner face à Liverpool au championnat en Coupe d’Angleterre. Jack Charlton a eu sa revanche en remportant la Coupe de la Ligue anglaise en 1968 et le titre de Champion en 1969. Il est vainqueur de la Coupe des Villes de Foires en 1971 et de la Coupe d’Angleterre en 1972. Jack Charlton est sélectionné 35 fois dans l’équipe d’Angleterre avec laquelle il a marqué 6 buts entre 1965 et 1970. Il est sacré champion du monde en 1966 et a atteint les quarts de finale en 1970. En tant qu’entraîneur, Jack Charlton s’est aussi illustré en ramenant l’équipe de Middlesbrough en Premier League et celle de Sheffield Wednesday de la 3e à la 2e division anglaise. Sous sa houlette, l’équipe de la République d’Irlande se qualifie pour le Championnat d'Europe de 1988 en Allemagne. Bien que l’équipe n’ait pas atteint son objectif, Jack Charlton est nommé Manager de football de l'année à la fin 1988 pour avoir battu l’équipe d’Angleterre par 1-0. Et pour la première fois, son équipe est qualifiée pour la Coupe du Monde en 1990. Un exploit qu’il réitère en 1994. C’est à la suite de la défaite contre les Pays-Bas et un échec pour la qualification au Championnat d'Europe de 1996 que Jack Charlton met fin à sa carrière de sélectionneur-entraîneur. Il est l'une des rares personnalités à avoir acquis la citoyenneté irlandaise à titre honorifique. Anglais et Irlandais ont tenu à rendre hommage à Sir Jack Charlton le jour de ses funérailles le mardi 21 juillet 2020. Son cortège funéraire en était témoin avec un joueur de cornemuse et les trois écharpes dont son cercueil a été couvert : celles de l’Angleterre, de l’Irlande et de son équipe, le Leeds United. Les fans lui ont dit au revoir en l’applaudissant lors du passage de la voiture mortuaire. Une gerbe de fleurs avait été envoyée par son frère Bobby, 82 ans, vainqueur avec lui de la Coupe du monde 1966, qui n’a pu assister aux funérailles de Jack Charlton, empêché par sa santé fragile.