Nécrologie
de Colo Tavernier

Colo Tavernier, scénariste et auteure

C’est Bertrand Tavarnier, directeur de L’Institut Lumière et Ex-époux, qui a annoncé le décès de Colo Tavernier survenu le samedi 13 juin 2020. Scénariste pour la télévision et pour le cinéma, sa mort est survenue des suites d'un cancer. Elle avait 75 ans.

Colo Tavernier a travaillé avec des grands noms du cinéma français et étranger

Colo Tavernier, scénariste et auteure

Colo Tavernier, de son nom de naissance Claudine O'Hagan, est née en 1945. Scénariste d’origine irlandaise et franco-espagnole et n’aimant pas son prénom, elle décide de se faire appeler Colo, qui selon elle « suscite l'intimité et la chaleur immédiate ». Ayant toujours apprécié les mots et dès son plus jeune âge, Colo Tavernier commence à écrire des poèmes et des nouvelles notamment, aussi bien en anglais qu’en français. C’est à l’âge de 20 ans qu’elle arrive en France pour y vivre et faire la rencontre de Bertrand Tavernier, lui-même réalisateur et scénariste, qui va devenir son époux. Malgré leur séparation en 1980, leur collaboration ne cessera pas pour autant. Colo Tavernier est une scénariste reconnue aussi bien pour le cinéma que pour la télévision. Sa force, selon Thierry Frémaux, était « de choisir des histoires fortes, y mettait des choses très personnelles et en tirait toujours quelque chose de très universel ». Colo Tavernier a travaillé avec des grands noms du cinéma français et étranger, mais également pour la télévision. Amoureuse de la langue française, elle a écrit un livre intitulé « Les maux des mots », édité chez Plon en 2013. Un livre dans lequel elle a donné vie aux mots et expressions qui l’ont intrigué pour raconter leur histoire.

Colo Tavernier, sa filmographie

Colo Tavernier a beaucoup collaboré avec son ex-époux Bertrand Tavernier. Pour le cinéma, ils ont ainsi scénarisé « Une semaine de vacances », « Un dimanche à la campagne » pour lequel ils ont remporté le César de la meilleure adaptation en 1985, « La passion Béatrice », « Daddy nostalgie » dans lequel a joué Jane Birkin et « L’appât » qui a remporté l’ours d’or au festival de Berlin. Mais elle a également collaboré avec d’autres réalisateurs pour « Une affaire de femmes », « Comédie d’été », « Clara », « Le petit garçon » et le tout dernier à son actif est « Paris la blanche ». Pour la télévision, Colo Tavernier a écrit le scénario d’une dizaine de téléfilms dont « Coup de pouce » de Josée Dayan. Pour Élisabeth Rappeneau, elle a scénarisé « Une vie » et « La maison Tellier ». Elle a également collaboré avec Caroline Huppert pour « Un pull par-dessus l’autre » et « Charlotte dite Charlie ». D’autres réalisateurs ont également fait appel à son talent comme Denys Granier-Deferre pour « Chasseurs d’écume », Jean-Louis Bertucelli pour « Papa, maman s'ront jamais grands ». C’est elle qui a écrit « Le gang des poupées » de Philomène Esposito. Le dernier téléfilm qu’elle a écrit est « Joseph l’insoumis » de Caroline Glorion. Discrète, mais efficace, Colo Tavernier est admirée de ses collaborateurs qui ne tarissent pas d’éloges à son propos. Ayant gardé une très bonne relation avec Bertrand Tavernier malgré leur séparation, celui-ci lui rend hommage en disant « Colo m’a formé, bousculé, fait grandir… je me sens orphelin face à tous ces films, à toute une partie de ma vie »