Nettoyer et entretenir une sépulture

Nettoyer et entretenir correctement une sépulture

Ultime demeure du défunt, la sépulture est l’endroit où les proches viennent le plus souvent se recueillir pour honorer la mémoire de l’être cher. Bien entretenir ce lieu de repos permet aux proches de conserver un lien avec la personne disparue, mais aussi de le préserver contre la dégradation naturelle.

Il existe deux façons d’entretenir la sépulture. Soit s’adresser à un professionnel spécialisé dans le nettoyage de tombes (prévoir ici un lien hypertexte vers notre offre), soit s’en occuper soit même.

Si vous optez pour un nettoyage par vos propres moyens, voici quelques bonnes pratiques pour nettoyer et entretenir une tombe ainsi que les différents éléments qui la constitue.

Pour bien entretenir un monument funéraire en granit, l’idéal est de le protéger

Préparer les lieux au nettoyage

Une phase de préparation est toujours nécessaire pour faciliter le nettoyage de la sépulture. Cette étape permet de désencombrer les lieux et de se débarrasser des éléments inutiles qui n’ont plus leur place sur la tombe.
Pour préparer l’espace à nettoyer, il faut commencer par enlever les compositions florales et les feuilles fanées, ainsi que les pots de fleurs cassés. Une fois que l’espace est dégagé et que les ornements usés sont retirés, les bonnes conditions sont réunies pour nettoyer convenablement le lieu de repos du défunt.

Identifier les zones à nettoyer
Avant de réaliser le nettoyage proprement dit, il est toujours utile d’examiner les parties à nettoyer et le type de salissure dont il faut se débarrasser (poussière, boue, champignons, rouille, etc.). Ceci vous permet de bien sélectionner l’outillage ainsi que les produits adaptés pour réaliser efficacement le travail.

Le nettoyage de certaines nuisances comme les tâches métalliques par exemple s’avère souvent compliqué. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à recourir aux services d’un professionnel afin d’éviter un endommagement irrémédiable du matériau.


Rassembler le matériel et les outils
Plusieurs outils seront bien évidemment nécessaires pour bien nettoyer une tombe. En premier lieu, vous devez vous munir d’une paire de gants pour protéger vos mains de la salissure, mais surtout des différents produits utilisés pour le nettoyage.
En ce qui concerne les accessoires, vous aurez besoin d’un seau d’eau, une éponge et un chiffon, une pelle et une balayette, une brosse douce, des ciseaux de jardin. Ces éléments sont en général suffisants pour réaliser un nettoyage à la main d’une sépulture.


Choisir les bons produits de nettoyage
Les produits de nettoyage doivent être choisis en fonction du matériau de construction de la tombe. S’il peut être tentant d’utiliser de la javel afin d’obtenir un résultat rapide, cette solution liquide est déconseillée afin d’éviter les risques de dégradation. Il en est de même pour les produits chimiques corrosifs.

Le nettoyage de la pierre tombale peut se faire tout simplement avec de l’eau savonneuse. Pour enlever les taches sur une plaque mortuaire en marbre, il faut prévoir du bicarbonate de soude, de la poudre de pierre ponce, et du savon noir.


Se débarrasser des mauvaises herbes et de la mousse
Pour bien entretenir une sépulture, la première chose à faire est d’enlever les mauvaises herbes qui envahissent l’endroit. Pour ce faire, pas besoin de recourir aux produits chimiques ! Vous pouvez utiliser des désherbants naturels comme sel ou le vinaigre pour éliminer les herbes indésirables.

Autre nuisance pas très esthétique et susceptible de détériorer la pierre tombale : les dépôts de mousse. Pour éliminer la mousse, vous n’avez besoin que d’un mélange de bicarbonate (3 cuillerées à soupe) et d’eau tiède (un litre).

Nos services en lien avec cet article

Tous nos services

Procéder au nettoyage de la pierre tombale

Pierre tombale en granite
Avec le temps et l’humidité, des taches noires et d’autres types de nuisances peuvent apparaître sur une pierre tombale en granite. Pour le nettoyer, il faut éviter de recourir à des produits chimiques au risque de l’endommager. À la place, vous pouvez utiliser le savon noir, un produit doux et efficace pour l’entretien de la pierre. Plongez la brosse dans une solution à base d’eau et de savon noir. Rincez et essuyez ensuite.


Pierre tombale en marbre
Si le marbre se tache facilement, c’est également un matériau délicat à entretenir. Pour nettoyer une pierre tombale en marbre, il est déconseillé d’utiliser des produits acides comme le vinaigre ainsi que des produits de nettoyage abrasifs. Mieux vaut recourir à d’autres solutions comme la pierre d’argile.

Essuyez soigneusement la surface à l’aide d’un chiffon humecté de pierre d’argile. Laissez agir avant de rincer. Vous pouvez également utiliser une pâte composée de cristaux de soude (x1), de blanc de Meudon (x2), et d’eau (x2). Appliquez la pâte, laissez agir pendant une heure avant de l’enlever. Pour finir, essuyez avec un chiffon sec.

Protéger les monuments funéraires

Marbrerie funéraire
Une fois les taches enlevées, vous pouvez utiliser de la cire pour faire briller la plaque funéraire en marbre, mais surtout pour la protéger contre les effets du temps. Une autre astuce pour éviter les rayures consiste à appliquer de l’encaustique sur la plaque à l’aide d’un chiffon. Enfin, vous pouvez recourir aux produits hydrofuges ou aux produits imperméabilisant afin d’empêcher le matériau d’absorber la saleté et le protéger.

Monument funéraire en granit
Pour bien entretenir un monument funéraire en granit, l’idéal est de le protéger. En effet, de nombreux facteurs peuvent affecter la plaque funéraire - et plus généralement l’ensemble de la tombe ; à savoir : les rayons UV, le vent, la pluie ou encore les conditions météorologiques changeantes. Sachez qu’il existe des solutions hydrofuges adaptées à la pierre de faibles porosités comme le granit sur le marché pour une protection durable.

Rendre lisibles les inscriptions
Au fil du temps, les inscriptions et les décors sur une pierre tombale ont tendance à s’effacer. Pour rénover les inscriptions, il faut commencer par le décapage des lettres au moyen d’un pinceau imbibé de white-spirit. Ensuite, utilisez un chiffon humide pour enlever l’excédent de produits. Protégez le support à l’aide d’un carton en ne laissant apparaître que les écritures. Vaporisez une bombe de peinture spéciale pour repeindre les lettres gravées. Enfin, laissez sécher avant d’enlever les caches.
Afin de protéger les inscriptions, le meilleur moyen est d’appliquer une couche de vernis incolore.

Décorer la tombe avec des fleurs artificielles
Faciles à entretenir et appréciées pour leur caractère durable, les fleurs et plantes artificielles sont de plus en plus prisées pour orner une tombe.
Pour les nettoyer, il suffit d’utiliser du liquide vaisselle ou du savon noir. Utilisez de la pierre d’argile pour vous débarrasser des tâches plus tenaces.

Vous hésitez à vous lancer ?
Faites appel à nos services d’entretien de sépulture pour un résultat optimal. De une à quatre fois par an, notre partenaire intervient partout en France et vous envoie des photos avant et après l’entretien pour que vous puissiez juger du travail effectué.



Consultez
nos
articles

Cavurne

Le cavurne est une sépulture composée de cases bétonnées qui a pour fonction de conserver les cendres des personnes ayant choisi la crémation. Affichant des dimensions plus importantes, il offre la possibilité d’installer un monument funéraire pour honorer la mémoire de l’être cher. .

Le cavurne est une sorte de caveau de petite taille creusé dans le sol et recouvert d’une dalle qui peut être en granit, en pierre, ou en marbre. Conçu la plupart du temps en béton préfabriqué, il peut accueillir une ou plusieurs urnes.

Le terme cavurne provient de la contraction de caveau et urne. À titre d’information, il est employé pour désigner la sépulture cinéraire et non le monument placé au-dessus, qui est appelé monument cinéraire.

En ce qui concerne le columbarium, il s’agit le plus souvent d’une construction collective qui comprend de nombreux habitacles pour déposer les urnes cinéraires. Réalisé en granite pour la plupart, il peut prendre différentes formes avec des cases disposées en plusieurs rangées. À l’inverse, le cavurne est une construction individuelle destinée à inhumer les urnes contenant les cendres des membres d’une même famille. C’est donc un lieu privé permettant aux proches de se recueillir de manière plus intime. Avant d’entreprendre des travaux de construction de cavurne, il est impératif d’acquérir une concession auprès de la commune d’inhumation.



Lire l'article

Monument cinéraire ou cavurne

Les personnes ayant choisi la crémation peuvent opter entre deux types de sépulture pour le dépôt des urnes : le monument cinéraire et le cavurne. Le monument cinéraire se distingue par la présence d’une stèle érigée au-dessus, tandis que le cavurne est tout simplement recouvert d’une dalle de fermeture. Ces deux options constituent une alternative au columbarium et à la dispersion des cendres funéraires.

Que vous souhaitiez créer un monument cinéraire ou conserver l’urne dans un cavurne, le choix de l’endroit qui matérialise le lieu du souvenir revêt une grande importance et vous permet d’honorer dignement le défunt. La sépulture cinéraire peut être personnalisée à l’image de l’être cher afin d’exprimer vos sentiments les plus purs.

Lire l'article

Columbarium

À la suite d’une crémation, la mise en columbarium fait partie des choix possibles qui s’offrent à la famille pour l’emplacement des cendres du défunt.
Mode de sépulture à part entière, le columbarium est un édifice construit hors-sol composé de niches qui sont destinées à accueillir les urnes.

Lire l'article

Restauration de sépulture

La pierre est un matériau de caractère et d’une durabilité exceptionnelle et elle est utilisée depuis longtemps dans la construction de monument. La plupart des monuments sont érigés à partir de ce matériau naturel noble qui est associé à la pureté. 3

Mais sous l’emprise du temps et en étant soumis aux aléas climatiques, les monuments funéraires en pierre peuvent subir une altération qui engendre des dégâts plus ou moins importants aux sépultures. Ce qui implique d’accorder plus d’attention dans leur entretien afin d’éviter que le lieu de repos du défunt soit définitivement dégradé.
Si votre monument a perdu un peu de son lustre, de nombreux professionnels de la restauration funéraire proposent leurs services. Ils proposent une rénovation partielle ou complète de la sépulture afin qu’elle retrouve sa beauté d’avant. Cet entretien de sépulture permet de redonner un coup d’éclat au monument funéraire et de profiter d’un lieu de recueillement soigné pour rendre hommage à la mémoire de vos proches notamment après une période de Covid19 telle que nous l’avons connu en 2020.

Lire l'article

Crémation, dispersion des cendres

La crémation est devenue très courante en France, le nombre de personnes qui privilégient cette pratique étant constamment en hausse ces dernières années.

Lire l'article
Tous les articles