Nécrologie de Régine

Reine de la nuit, Régine est décédée dimanche 1er mai 2022, à l’âge de 92 ans. Sa petite-fille Daphné Rotcajg a précisé que « Régine nous a quittés paisiblement ». Elle a également fait part à l’AFP que la cérémonie d’obsèques se tiendra à Paris, au crématorium du cimetière du Père Lachaise (lundi 9 mai).

Avis-de-deces-Regine-©SERGE-BENHAMOU-GETTYIMAGES
  1. Écrire un message de sympathie
  2. Allumer une bougie de deuil
 

Régine, retour sur sa carrière

Régine, de son vrai nom Régina Zylberberg, est née le 26 décembre 1929 à Anderlecht (Belgique). Sa famille émigre à Paris en 1932 à la suite de la perte de la boulangerie familiale. De confession juive ashkénaze, son frère et elle se réfugient dans différentes villes (Lyon ou Aix-en-Provence) durant la Seconde Guerre Mondiale. Elle se découvre alors une passion pour le chant et la fête alors qu’elle passe ses nuits à attendre son père qui joue du piano dans un casino. Après la guerre, elle travaille au comptoir du café parisien de son père. C’est à cette période qu’elle découvre les bals américains, la musique jazz et bebop.

La femme d’affaires

En 1956, Régine ouvre sa propre boîte de nuit « Chez Régine » à Paris, dans le quartier de Saint Germain-des-Prés. Elle développe rapidement sa notoriété notamment grâce à l’écrivaine Françoise Sagan qui la baptise « la reine noire de nos nuits blanches ». Son surnom « Reine de la nuit » lui viendra par la suite pour avoir animer 23 clubs dans le monde. New York, Miami, Monte-Carlo, Rio de Janeiro, Saint-Tropez, Montréal, Genève… elle s’implante dans des villes prestigieuses et fréquentées par la jet-set.

En femme d’affaires avisée, Régine devient incontournable : tout le gratin du showbiz se presse à ses soirées. Warren Beaty, Faye Dunaway, Andy Warhol, Inès de la Fressange, Jean-Paul Gautier… elle côtoie les plus grandes stars du moment et devient l’amie de nombre d’en elles.

La chanteuse et l’actrice

Très tôt, Renée Lebas (elle-même chanteuse et productrice française) encourage Régine à se lancer dans la chanson. Sa carrière de chanteuse lui permet d’interpréter des titres créés pour elle par des auteurs et compositeurs célèbres. Nous pouvons citer : « Nounours » de Charles Aznavour, « Oublie-moi » d’Henri Salvador, « Les P’tits Papiers de Serge Gainsbourg, « La Grande Zoa » de Frédéric Botton, « Gueule de nuit » de Barbara… En 1967, Régine obtient le prix Pierre-Brive, consécration de l’académie Charles-Cors.

Régine fait également une carrière au cinéma. L’actrice apparaît dans plusieurs films à succès comme « Jeu de massacre » d’Alain Jessua, « Le Train » de Pierre Granier-Deferre, « Les Ripoux » de Claude Zidi ou encore « Grosse Fatigue » de Michel Blanc.

Régine devient incontournable : tout le gratin du showbiz se presse à ses soirées.

Les hommages à Régine

Après l’annonce du décès de Régine, les hommages ont fleuri partout à travers le monde. Son ami Pierre Palmade poste sur Instagram un message adressé à son amie et sa confidente : « Tu tutoyais Sagan et Marlene Dietrich, tu m’as présenté Bruce Willis et Liza Minelli pour me faire plaisir… Tu connaissais tout le monde. Tu parlais franc, tu parlais vrai, avec un humour irrésistible quand il s’agissait de tailler des costards ! … Je t’aime pour toute la vie Régine ».

L’actrice Line Renaud, quant à elle, a tenu à adresser ses condoléances à sa famille et ses proches. Elle lui rend un bel hommage en ces quelques mots : « Régine est partie. Nos chemins se sont croisés mille fois. La Nuit est orpheline, elle a perdu sa Reine ».

Les personnalités politiques ont également été nombreuses à réagir à l’annonce de sa mort. Roselyne Bachelot considère que « Régine a fait briller la Nuit avec humour et panache et marqué la chanson française par des œuvres devenues des classiques ». Jean Castex la décrit en ces termes : « Six lettres sur un néon, une voix, quelques notes de musique fredonnées sur toutes les lèvres et puis la nuit : ainsi était Régine ». Sur le site de l’Élysée, Emmanuel Macron et son épouse publie un long message de soutien et de condoléances : « Régine s’est éteinte hier, nous léguant des airs à fredonner et un certain art de vivre (…) ».

Retrouvez les nécrologies de tous les défunts célèbres sur le site Avis de décès.