Nécrologie de Micheline Boudet

Sociétaire de la Comédie-Française depuis 1950, Micheline Boudet est décédée mercredi 6 juillet 2022 à l’âge de 96 ans.
La comédienne était connue, notamment, pour ses nombreuses et talentueuses interprétations dans des pièces de Molière et de Marivaux.

Avis-de-deces-Micheline-Boudet-©GALMICHE-TF1-SIPA
  1. Écrire un message de sympathie
  2. Allumer une bougie de deuil
 

Micheline Boudet, sociétaire de la Comédie-Française

Micheline Boudet est née le 28 avril 1926 à Metz. Dans sa jeunesse, Micheline suit des cours à l’école de danse de l’Opéra de Paris et rejoint ensuite le corps de ballet. Elle intègre, par la suite, le conservatoire national supérieur d’art dramatique.

En juillet 1945, elle obtient le Premier Prix de Comédie classique grâce à son interprétation du rôle de Lisette dans « Les Sincères » de Marivaux. Elle obtient également le Premier Prix de Comédie moderne en se mettant dans la peau d’Estelle dans « Les deux écoles » d’Alfred Capus. En septembre 1945, elle intègre la Comédie-Française et devient sociétaire honoraire (1950-1971).

Micheline Boudet a la chance d’avoir un répertoire très diversifié. En effet, elle interprète des rôles dans de nombreuses pièces notamment celles de Shakespeare et d’Eugène Labiche. Après avoir quitté la Comédie-Française, elle se fait une place au théâtre de Boulevard.

Micheline Boudet réussit à se faire une place dans le monde du cinéma. En 1937, elle apparaît dans « La mort du cygne », un film réalisé par Jean Benoît-Lévy. Elle mène une brillante carrière marquée notamment par ses apparitions dans : « L’homme au chapeau rond » (1946), « Le Bourgeois gentilhomme » (1958), « Juliette et Juliette » (1973) et « Rien sur Robert » (1999). Micheline Boudet intègre également le casting de nombreuses séries et téléfilms notamment celui de « Les 5 dernières minutes – 2e série » en 1975 et « Le curé des Tours » en 1980.

Elle intègre la Comédie-Française et devient sociétaire honoraire.

Micheline Boudet, une comédienne inoubliable

La disparition de Micheline Boudet a été rendue publique par sa fille via une déclaration à l’AFP. Âgée de 96 ans, Micheline Boudet a mené une brillante carrière au théâtre et au cinéma. La nouvelle de sa mort a plongé le monde du septième art dans le deuil.

La Comédie-Française a écrit à son propos ces quelques mots : « Il est un rire et une voix qui continuent de résonner dans les mémoires de ceux et celles, qui eurent le privilège d’aller à la rencontre de Micheline Boudet ou de travailler avec elle ».

Pascal Praud a rendu hommage à Micheline Boudet en direct durant son émission. Pour ce journaliste : « Elle incarne la grande tradition de la Comédie-Française, et vous savez combien ici nous sommes sensibles à cette tradition du théâtre ». Ému, il ajoute : « … je sais que son nom ne dit peut-être pas grand-chose à la jeune génération, mais c’était une comédienne magnifique. 96 ans et elle incarne un âge d’or de la Comédie-Française ! ».