Nécrologie de John James Williams

John James Williams est décédé le 29 octobre 2020.

John James Williams, son décès

John James Williams dit « JJ Williams », joueur de rugby et ailier de la légendaire équipe du pays de Galles des années 1970, est décédé le 29 octobre 2020. La cause de son décès n’a pas été communiquée par la BBC qui a fait l’annonce. Sa mort est confirmée par son ancien club, Bridgend. Il avait 72 ans.

John James Williams est considéré comme l’un des ailiers les plus rapides des années 1970.

John James Williams, de l’athlétisme au rugby

John James Williams est né le 1er avril 1948 à Nantyffylon au pays de Galles. Dès son plus jeune âge, il s’intéresse au sport et, notamment, à l’athlétisme et au rugby. Talentueux sur les pistes, il représente le pays de Galles aux jeux du Commonwealth de 1970 (Édimbourg). John James Williams joue également au rugby, au poste d’ailier. Il fait d’abord partie de l’équipe de Bridgend RFC puis des London Welsh, avant de rejoindre le club de Llanelli FRC. Au sein de ce dernier, il joue un total de 223 matchs au cours de 9 saisons. Il est sélectionné en équipe internationale pour la première fois en 1973. Son premier match test se joue contre la France. John James Williams est aussi sélectionné dans l’équipe des Lions Britanniques et des Barbarians, une équipe de rugby à XV constituée de joueurs de différentes nationalités. Ces joueurs sont appelés par invitation et pratiquent principalement un jeu d’attaque. John James Williams est considéré comme l’un des ailiers les plus rapides des années 1970.

John James Williams, son palmarès

Tout au long de sa carrière, John James Williams contribue à la légende de l’équipe du pays de Galles, considérée comme la meilleure des années 1970. Au cours de ses 30 sélections, il marque 12 essais et offre à son équipe 48 points. Avec son équipe, il remporte deux tournois du Grand Chelem, ceux de 1976 et de 1978. John James Williams contribue largement à la légende de l’équipe du pays de Galles auprès de ses coéquipiers JPR Williams et Gareth Edwards notamment. Avec les Lions britanniques et irlandais, il participe aux deux tournées. En 1974 en Afrique du Sud, il contribue à l’épopée « invincible » de son équipe. John James Williams marque, en effet, 4 essais, deux dans chacun du deuxième et du troisième test. En 1977, il marque un essai contre les All Blacks. Lorsque John James Williams joue pour les Lions, il participe à 7 matchs officiels et leur offre 20 points. Avec les Barbarians, il marque 68 points au cours de ses 10 sélections. John James Williams joue son dernier match international en 1979, contre l’Angleterre.

John James Williams était surnommé « The Welsh Whippet ». À sa retraite, il était devenu consultant à la radio et à la télévision. En 2015, il avait publié son autobiographie, intitulée « JJ Williams : the life and times of a rugby legend ». Il avait également dirigé une entreprise de peinture commerciale et industrielle basée à Pyle. Simple et accessible, John James Williams avait inspiré des générations grâce à son sprint.