Nécrologie de Jean-François Stévenin

Mort de Jean-François Stévenin à l’âge de 77 ans

Avis-de-deces-Jean-Francois-Stevenin-©PHOTOPQR-LE-DAUPHINE-LIBERE

Jean-François Stévenin, son décès

Jean-François Stévenin, acteur et réalisateur idolâtré du cinéma français, s’est en allé. Il est décédé mardi 27 juillet 2021, à l’hôpital de Neuilly-sur-Seine, selon la déclaration faite par sa famille. Jean-François Stévenin a eu une belle carrière. Il est notamment connu pour ses rôles dans « Le Pacte des loups », où il joue au côté de Vincent Cassel et de Samuel Le Bihan, ainsi que dans « L’argent de poche » de François Truffaut.

Jean-François Stévenin a joué dans de nombreux films à succès, aux côtés d’acteurs de renom.

Le cinéma français a perdu une étoile…

Le ciel de l’univers du cinéma français s’est assombri ce mardi 27 juillet 2021… Il lui manque désormais une étoile : Jean-François Stévenin n’est plus. Acteur et réalisateur de renom, il est décédé à l’âge de 77 ans à l’hôpital de Neuilly-sur-Seine. « Il s’est bien battu », raconte son fils ainé Sagamore Stévenin.

Le monde du cinéma français est en deuil. En effet, Jean-François Stévenin laisse un vide dans ce monde dans lequel il occupait une place importante.

Jean-François Stévenin est né le 23 avril 1944 à Lons-le-Saunier, dans le Jura. Il a fait ses études à HEC. C’est lors d’un stage dans le domaine d’une production laitière à Cuba qu’il découvre les plateaux de cinéma. C’est là qu’il a vu naître sa passion.

Jean-François Stévenin, sa carrière

Au début de sa carrière, Jean-François Stévenin a travaillé au côté du réalisateur Alain Cavalier. Il l’a assisté lors du tournage de « La Chamade » et pendant une dizaine d’années. Parallèlement, il a commencé à passer à l’écran. L’homme au visage rond et aux yeux bleus perçants est devenu familier pour le public français en devenant un acteur de second rôle talentueux. Dans les années 1970, il a joué dans plusieurs films à succès dont « Out 1 : Noli me tangere » de Jacques Rivette, « Une belle fille comme moi » et « La Nuit américaine », « L’Argent de poche » de François Truffaut. C’est notamment avec ce dernier long métrage que Jean-François Stévenin commence à vraiment percer dans le monde du cinéma. Il y interprète le rôle de Monsieur Richet. Jean-François Stévenin a joué dans de nombreux films à succès, aux côtés d’acteurs de renom. On le retrouve ainsi dans « Le Pacte des loups » avec Vincent Cassel et Samuel Le Bihan, dans « L’Homme du train » sous la direction de Patrice Leconte.

Jean-François Stévenin passe derrière la caméra avec le film « Passe montagne ». Sa carrière décolle alors au niveau international. En 1980, il se fait une place dans le cinéma américain et il collabore avec John Irvin pour le tournage du film « Les Chiens de guerre ». Un an plus tard, son nom est cité dans le film « À nous la victoire » de John Huston, film dans lequel jouent des acteurs tels que Sylvester Stallone et Michael Caine.

Les enfants de Jean-François Stévenin – Sagamore, Robinson, Salomé et Pierre – marchent tous dans les pas de leur père, en devenant eux-mêmes acteurs. Salomé et Robinson ont d’ailleurs joué dans « Mischka », troisième long métrage réalisé par Jean-François Stévenin. De cette carrière bien riche, Jean-François Stévenin obtient en 2018 le prix d’honneur Jean Vigo.