Prévoyance obsèques vs assurance décès

Assurance décès, prévoyance obsèques… il est parfois difficile de s’y retrouver dans le jargon des assureurs. Souvent confondus, ces deux contrats sont pourtant bien différents dans leurs objectifs et dans leur fonctionnement. Afin de vous aider à appréhender au mieux les différences entre assurance décès et prévoyance obsèques, les équipes rédactionnelles d’Avis-de-deces.net vous proposent un article sur le sujet.

Avis-de-deces-assurance-deces-vs-prevoyance-obseques

Qu’est-ce qu’un contrat obsèques ?

Une prévoyance obsèques (également appelée « assurance obsèques » ou « convention obsèques ») permet de préparer à l’avance ses funérailles. Destiné exclusivement à la prise en charge des obsèques, ce contrat préserve sa famille de l’aspect organisationnel et/ou financier.

Les types de contrat obsèques

Deux solutions de contrat obsèques existent :

  • Le contrat obsèques en prestations, pour financer à l’avance ses obsèques et en déterminer toutes les modalités. Cette solution de prévoyance associe un contrat d’assurance vie (pour garantir le versement d’un capital) et un contrat de prestations obsèques (pour la prise en charge des funérailles par une agence de pompes funèbres). Le souscripteur exprime donc, de son vivant, ses volontés funéraires : crémation ou inhumation, cérémonie civile ou religieuse, type de cercueil, d’urne…
  • Le contrat obsèques en capital, pour prévoir à l’avance le financement de ses obsèques. Le capital garanti est versé au moment du décès, au bénéficiaire désigné, afin de couvrir tout ou partie des frais liés à l’organisation des obsèques. Ce contrat ne prévoit pas la partie organisationnelle des obsèques, pour autant les choix funéraires peuvent être exprimées dans un recueil de volontés associé (valeur testamentaire).

Le devis de prestations obsèques

Le montant du capital garanti au contrat obsèques dépend principalement du choix des services funéraires à mettre en œuvre, par l’agence de pompes funèbres, au moment du décès. Aussi, pour estimer avec précision le montant des frais d’obsèques à couvrir et le capital à garantir, il est recommandé d’effectuer un entretien préalable avec un conseiller funéraire.

ROC ECLERC, Rebillon, France Obsèques… les agences de pompes funèbres sont les plus à même d’apporter des informations claires et pertinentes dans le domaine du funéraire. Les conseillers établissent une proposition de devis de prestations obsèques adaptée. Tout est ainsi prévu et détaillé à l’avance : du type d’obsèques (inhumation ou crémation) aux moindres détails de la cérémonie funéraire (choix du cercueil et du capiton, veillée du défunt au funérarium…).

Qu’est-ce qu’un contrat décès ?

Souscrire un contrat d’assurance décès a pour objectif principal d’apporter une sécurité financière à ses proches en cas de décès prématuré (décès à la suite d’une maladie ou décès accidentel par exemple). Maintien du niveau de vie, financement d’un projet, rente éducation ou autre… le capital versé au titre de l’assurance décès n’est pas spécifique au paiement des obsèques.

Les types de contrat décès

Il existe, là encore, deux types de contrat d’assurance décès :

  • Le contrat d’assurance décès temporaire qui, comme son nom l’indique, est conditionné dans le temps. Le capital décès garanti (ou la rente décès) est versé uniquement si le décès de l’assuré survient dans la période de validité du contrat. Dans le cas contraire, le contrat d’assurance prend fin et les cotisations sont « perdues ».
  • Le contrat d’assurance décès vie entière garantit, pour sa part, le versement d’un capital quel que soit l’âge de l’assuré au moment de son décès (la garantie est dite viagère). Ce type de contrat est notamment souscrit pour financer les frais de succession (cadre fiscal avantageux) ou pour pallier certaines situations familiales particulières (prévoir une rente pour un enfant en situation de handicap dans le cas du décès toutes causes de ses parents).

Des garanties optionnelles à l’assurance décès

Un contrat d’assurance décès peut être complété par des garanties optionnelles permettant d’étendre la couverture de l’assuré au-delà du seul risque du décès. Selon la compagnie d’assurance et le type de contrat décès souscrit, il sera notamment possible d’adjoindre à l’offre de base :

  • Une garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : l’assuré est dans l’incapacité définitive d’exercer une activité rémunérée ; il a recours à une assistance pour au moins trois des quatre gestes de la vie quotidienne (se laver, s’habiller, se déplacer et se nourrir).
  • Une garantie Invalidité (invalidité totale ou partielle) : l’assuré a une diminution notoire de sa capacité à travailler.

La souscription d’une de ces garanties, ou d’une autre, font bien évidemment augmenter le coût de l’assurance décès et, de fait, des cotisations à verser.

Le site Avis-de-deces propose des dossiers pour vous aider à appréhender les différents sujets liés à la fin de vie, les obsèques et les démarches après décès ou encore le deuil. N’hésitez pas également à consulter nos autres articles thématiques.