Monument funéraire

Le monument funéraire : un lieu dédié à la mémoire et au recueillement.

Monument funéraire : lieu de mémoire du défunt

On désigne par « monument funéraire », l’endroit où se « repose » le corps ou les cendres du défunt après les funérailles. Le terme le plus courant utilisé pour désigner ce monument est « tombe ». Ce sont les sépultures apparentes que l’on peut voir dans les cimetières ou dans les columbariums. Ce monument constitue un symbole important pour la famille et pour le défunt. Il permet de perpétuer le souvenir de la personne disparue tout en facilitant le deuil.

Pour la plupart des familles endeuillées, ce monument, situé dans un cimetière, est d’une aide inestimable

Le monument funéraire et le deuil

Représentant un dernier lien avec la personne disparue, le monument funéraire constitue, en quelque sorte, le dernier lien avec la personne défunte. Ériger un monument funéraire permet ainsi d’entretenir sa mémoire. Pour la plupart des familles endeuillées, ce monument, situé dans un cimetière, est d’une aide inestimable pour le deuil et le recueillement.

Le monument funéraire reflète la personnalité et le caractère du défunt. La forme, le matériau, la gravure sont représentatifs du lien qui l’unissaient à ses proches ou à son entourage. La sépulture constitue une aide au processus de deuil. Il permet d’avoir conscience de la réalité tout en honorant la mémoire du défunt.

Un lieu de recueillement pour la famille

La première utilité d’un monument funéraire est de matérialiser le lieu de mémoire d’une personne décédée. Après l’inhumation ou la crémation, la famille peut rendre un dernier hommage au défunt sur ce lieu. Il s’agit alors d’un monument adapté au recueillement. Plus tard, chaque proche peut s’y rendre dès qu’il ou elle en ressent le besoin.

Se recueillir sur la tombe d’un défunt permet parfois de s’en rapprocher afin de soulager des douleurs profondes ou d’alléger la tristesse. Il s’agit d’un lieu où la famille peut ressentir une sorte de contact avec le défunt. Le monument funéraire rappelle de nombreux souvenirs et de tous les moments forts passés avec le défunt. Certains ont besoins de se recueillir sur une tombe d’une personne disparue lors des moments difficiles, lors d’une prise de décision importante, ou tout simplement, à l’anniversaire de naissance ou du décès d’un proche. Situé dans un cimetière, le monument funéraire permet à la famille de venir se recueillir quand elle le souhaite.

Comment choisir un monument funéraire ?

Le monument funéraire est un élément précieux, permettant de pérenniser la mémoire d’un défunt. Même si cela doit être fait pendant les moments douloureux, le choix de la pierre tombale ou de la sépulture ne doit pas être pris à la légère. Que ce soit pour l’urne ou pour le corps inhumé, il convient de choisir le modèle de monument à l’image du défunt et de la famille. Il existe plusieurs types de monuments funéraires. Certains sont conçues dans un style traditionnel et d’autres sont plus modernes et épurés. La forme, les matériaux, les couleurs utilisées et le prix sont les principaux critères à prendre en compte. Certains types de monuments funéraires sont relatifs à la religion. Dans ce cas, le choix doit être réalisé selon les convictions religieuses du défunt et de sa famille. Les marbriers professionnels sont en mesure de répondre à toutes les attentes.