Monument cinéraire ou cavurne

Des sépultures dédiées à l'inhumation des urnes funéraires.

graves

Monument cinéraire ou cavurne : quelles différences ?

Les personnes ayant choisi la crémation peuvent opter entre deux types de sépulture pour le dépôt des urnes : le monument cinéraire et la cavurne. Le monument cinéraire se distingue par la présence d’une stèle érigée au-dessus, tandis que la cavurne est tout simplement recouvert d’une dalle de fermeture. Ces deux options constituent une alternative au columbarium et à la dispersion des cendres funéraires.

Que vous souhaitiez créer un monument cinéraire ou conserver l’urne dans une cavurne, le choix de l’endroit qui matérialise le lieu du souvenir revêt une grande importance. Il vous permet d’honorer dignement le défunt. La sépulture cinéraire peut être personnalisée à l’image de l’être cher afin d’exprimer vos sentiments les plus purs.

Le choix de l’endroit qui matérialise le lieu du souvenir revêt une grande importance et vous permet d’honorer dignement le défunt

Les particularités d’un monument cinéraire

Mis à part le columbarium, qui est un espace collectif dédié à la conservation des urnes, la famille peut choisir de créer une sépulture de type cavurne au-dessus de laquelle est installé un monument. On parle alors de monument cinéraire qui est une sépulture identique à celle utilisée dans le cadre d’une inhumation, dont la particularité est de présenter des dimensions réduites. Construits en pleine terre, les monuments cinéraires sont installés dans un endroit particulier au sein d’un cimetière, séparés des tombes traditionnelles.

De petite taille par rapport à un monument funéraire (pierre tombale), le monument cinéraire est constitué d’un caisson de réception bétonné en profondeur, d’une dalle protectrice en surface et d’une stèle sur la partie supérieure. Partie la plus visible, c’est cet élément vertical de la sépulture qui sert de support aux gravures. La dalle de fermeture tout comme le monument peuvent être construits avec des formes différentes : hexagonale, rectangulaire, pointu, droite, cœur… La forme de la stèle va permettre de personnaliser le monument cinéraire en accord avec le style souhaité : classique, épuré…

Conçu avec des matériaux comme le marbre, le granit ou la pierre, le monument cinéraire est personnalisable par une gravure, un motif ou divers articles funéraires (médaillon, par exemple).

La cavurne pour l’enterrement des urnes

Appelé aussi caveautin, la cavurne est un petit caveau constitué de cases pour recueillir les urnes funéraires, ainsi que d’une plaque de fermeture étanche et d’une dalle. Elle est conçue à partir d’un bloc de béton coulé ou d’éléments bétonnés préfabriqués servant de réceptacle pour déposer le vase fermé qui contient les cendres du défunt.

Construit sur une concession funéraire, la cavurne est particulièrement adaptée aux personnes souhaitant disposer d’un espace « privé » pour se recueillir de manière plus intime, contrairement au columbarium qui est un lieu collectif. Moins discret qu’un monument cinéraire pourvu de stèle, la cavurne peut être personnalisée avec une plaque sur laquelle est inscrite l’identité du défunt. Il est fréquent que la famille choisisse une plaque de couverture en marbre, qui est un matériau à la fois noble et résistant. Cet élément peut également être réalisé en granit, ce qui offre davantage de choix en matière de couleurs. Outre les plaques apposées, la cavurne peut être embellie grâce à des compositions florales ou encore des médaillons.