Les mots du deuil : le message de condoléances

Proche, ami ou même collègue du défunt, il est de coutume d’adresser un message de condoléances à la famille pour accompagner ces premiers temps de deuil. Présenter ses condoléances permet de témoigner de son émotion et d’exprimer sa compassion. C’est aussi un moyen d’assurer de son soutien, de montrer sa présence et sa solidarité à l’entourage, quel que soit le lien avec l’entourage de la personne décédée. Retrouvez ici quelques conseils pratiques pour adresser un message de condoléances et rendre hommage à un défunt.

Avis-de-deces-Message-de-condoleances

Comment présenter ses condoléances ?

Exprimer son soutien à une personne en deuil peut s’avérer difficile : les mots peuvent manquer, certains peuvent se sentir illégitime ou hésiter sur l’attitude à avoir… Les condoléances se présentent différemment en fonction du lien de parenté et d’intimité avec le défunt ou la famille de celui-ci. Quand envoyer une lettre de condoléances ? Quand formuler ses condoléances à l’oral ? Quoi dire dans son message de soutien à la famille ?… Cet article a pour objectif de vous aider dans ce délicat exercice qu’est le message des condoléances.

Adresser ses condoléances pour le décès d’un parent ou d’un ami proche

Au décès d’un parent ou d’un ami proche, les condoléances de vive voix sont davantage appréciées. Il peut s’agir d’un appel téléphonique à la personne endeuillée au moment de la nouvelle ou en lui adressant un message de réconfort lors des obsèques. Dans le cas d’un envoi de fleurs (gerbes ou coussin funéraire…), une carte de deuil peut également accompagner la composition funéraire.

Adresser ses condoléances pour le décès d’un collègue de travail ou d’un voisin

Si le défunt est une connaissance plus lointaine, il est préférable d’envoyer un message de condoléances écrit. En de telles circonstances, la famille apprécie toutes les manifestations de soutien et les témoignages de sympathie.

Adresser ses condoléances par SMS

Dans l’immédiateté de la nouvelle, il n’est pas impoli d’envoyer un SMS de condoléances pour apporter son soutien à la personne en deuil. Le SMS de condoléances permet d’être moins intrusif et il n’empêche pas, par ailleurs, de doubler ce message d’un appel ou d’une carte de deuil.

L’écriture du message de condoléances

Écrire une lettre de condoléances nécessite de suivre quelques règles pour éviter les maladresses ou les impairs.

Lettre de condoléances ou carte de deuil, il est préférable d’adresser un message de sympathie manuscrit. Il est recommandé de rester attentif aux éventuelles fautes d’orthographe et de ne pas oublier signer le courrier.

La longueur du texte de condoléances importe peu. Le caractère personnel et la sincérité du message seront appréciés aux tournures toutes faites et autres banalités de langage. Aussi, il n’est pas rare d’évoquer un souvenir ou de partager un moment en commun concernant le défunt, de parler de son chagrin et de ses regrets.

En cette période de deuil, il est réconfortant pour la personne en deuil et la famille de se savoir soutenu. Sans être intrusif, proposer son aide ponctuelle peut soulager l’organisation perturbée de la vie quotidienne (faire quelques courses, garder les enfants…).

Exemples de message de condoléances

Carte de deuil, lettre de condoléances ou message oral de sympathie : quelle que soit la façon d’adresser les condoléances, il convient d’exprimer son chagrin et d’assurer de son soutien.

Les formules de condoléances pour un deuil familial

Le message de condoléances à destination d’un parent ou d’un ami proche doit être personnel. Ces quelques formules peuvent être complétées de quelques mots de soutien ou d’un souvenir.

« Nous sommes de tout cœur avec vous durant cette épreuve. »
« C’est sous le choc que nous avons appris cette terrible nouvelle. »
« [Nom du défunt] va nous manquer. »
« Nous garderons de [Nom du défunt] d’excellents souvenirs. »
« C’est avec une grande émotion que nous avons appris le décès de [Nom du défunt]. »
« Nous partageons votre peine en ces moments de deuil. Nous vous assurons de nos sentiments les plus affectueux. »

Message de condoléances à destination d’un parent ou d’un ami

« Je viens d’apprendre la triste nouvelle. Il est difficile de trouver les mots justes pour exprimer toute ma tristesse et ma peine.
Je tiens à te présenter mes plus sincères condoléances. Tu peux compter sur moi si tu as besoin de quoique ce soit.
Je suis de tout cœur avec toi. Reçois tout mon soutien et mes sincères condoléances. »

Les formules de condoléances pour le deuil d’un collègue ou d’une connaissance

Le message de condoléances adressé à un collègue, à une connaissance ou à la famille du défunt se veut être plus formel.

« Mes plus sincères condoléances. »
« Recevez l’expression de ma sympathie la plus profonde. »
« Je suis désolé(e) pour votre perte. »
« Toutes mes pensées vous accompagnent. »
« Je vous exprime mes plus sincères condoléances, avec tout mon soutien. »

Message de condoléances à destination d’un collègue ou d’une connaissance

« C’est avec une grande peine que j’ai appris le décès de [Nom du défunt]. La perte d’un proche est une épreuve difficile à surmonter. Je tenais à vous présenter mes plus sincères condoléances.
Prenez soin de vous et de votre famille. »

Les formulations à éviter lors de condoléances

Certaines paroles sont donc à éviter au moment d’adresser ses condoléances.

« Je sais ce que tu ressens. »
« [Nom du défunt] est mieux là où [il/elle] est. »
« Comment vas-tu ? » « Tu tiens le coup ? »
« Ne t’inquiète pas, tu te sentiras mieux bientôt. »
« La mort a été rapide, [Nom du défunt] n’a pas souffert. »
« Tu as eu la chance de pouvoir lui dire au revoir. »