Construction du caveau funéraire

Le caveau funéraire et les spécificités de sa construction.

Faire construire un caveau funéraire

La sépulture avec caveau compte parmi les options possibles pour les bénéficiaires d’une concession. Dans le cas d’un caveau funéraire, l’enterrement est pratiqué dans une fosse bétonnée qui peut recevoir plusieurs cercueils.

« De taille variable, un caveau comporte des cases en béton (…) et peut accueillir plusieurs cercueils notamment dans le cas d’un caveau familial »

Les différentes façons de construire un caveau

Un caveau est une construction réalisée en profondeur qui consiste à créer des petites caves destinées le plus souvent à accueillir un grand nombre de cercueils. Suivant le type de terrain et la qualité souhaitée, il peut être construit en utilisant diverses méthodes. Ainsi, pour bâtir un caveau funéraire, les services de marbrerie ont recours à un certain nombre de techniques tels que :

  • Le béton coulé
  • Les éléments préfabriqués en ciment
  • Les monoblocs étanches
  • Les couronnes

Dans la plupart des cas, le caveau est conçu en béton coulé avec des murs maçonnés au mortier de ciment, dont l’épaisseur varie habituellement de 15 à 20 cm.

Un caveau peut recevoir plusieurs sépultures

De taille variable, un caveau comporte des cases en béton correspondant au nombre de cercueils qu’il peut contenir. Les dimensions habituelles de ce type de monument funéraire sont de 2,2 m. Bien que rarement, le propriétaire d’une concession peut choisir de construire un caveau individuel. Cependant, la plupart du temps, il sert à accueillir plusieurs cercueils notamment dans le cas d’un caveau familial.

En fonction du nombre de places souhaitées, il existe différentes sortes de caveau de famille :

  • Les caveaux traditionnels : les cercueils sont disposés les uns par-dessus les autres
  • Les caveaux doubles : les cercueils sont empilés côte à côte
  • Les caveaux parisiens : servant à accueillir seulement deux cercueils côte à côte

Délais de réalisation d’un caveau

Pour pouvoir construire un caveau, l’obtention d’une concession dans le cimetière de la commune est indispensable. Le bénéficiaire de la concession peut ensuite aménager le caveau funéraire en fonction de ses besoins : nombre de places, modèle souhaité…

En général, la durée de construction d’un caveau est de trois jours environ. Ce délai peut s’allonger selon la complexité de la construction ou encore de la capacité du caveau.

La fausse case : à mi-chemin entre le caveau et la fosse d’inhumation en pleine terre

Une fausse case est un caveau bétonné mais qui est dépourvu de fond. Si le cercueil est déposé directement sur la terre, il est alors entouré de dalles de ciment améliorant la stabilité de la concession.

L’enfeu : un caveau hors-sol

Alternative au cavurne, l’enfeu est un monument funéraire construit hors du sol. Il s’agit de grande case ayant une apparence similaire à un columbarium qui sert à réceptionner le cercueil. Les enfeus sont généralement alignés et comportent souvent des étages. Comme les autres sépultures, il constitue aussi un lieu de recueillement pour se retrouver entre proches, notamment en période post Covid-19.