Cavurne

Une sépulture cinéraire destinée à l’inhumation de l’urne funéraire de vos défunts.

La cavurne, une alternative au columbarium

La cavurne est une sépulture composée de cases bétonnées qui a pour fonction de conserver les cendres des personnes ayant choisi la crémation. Affichant des dimensions plus importantes, elle offre la possibilité d’installer un monument funéraire pour honorer la mémoire de l’être cher.

La cavurne est une sorte de caveau de petite taille creusé dans le sol et recouvert d’une dalle qui peut être en granit, en pierre ou en marbre. Conçue la plupart du temps en béton préfabriqué, elle peut accueillir une ou plusieurs urnes.

Le terme « cavurne » provient de la contraction de caveau et urne. À titre d’information, il est employé pour désigner la sépulture cinéraire et non le monument placé au-dessus, qui est appelé monument cinéraire.

En ce qui concerne le columbarium, il s’agit le plus souvent d’une construction collective qui comprend de nombreux habitacles pour déposer les urnes cinéraires. Réalisé en granite pour la plupart, il peut prendre différentes formes avec des cases disposées en plusieurs rangées. À l’inverse, la cavurne est une construction individuelle destinée à inhumer les urnes contenant les cendres des membres d’une même famille. C’est donc un lieu privé permettant aux proches de se recueillir de manière plus intime. Avant d’entreprendre des travaux de construction de cavurne, il est impératif d’acquérir une concession auprès de la commune d’inhumation.

Si la cavurne est une sépulture cinéraire privilégiée par bon nombre de familles, c’est avant tout pour son côté intime, mais également pour ses possibilités de personnalisation

La cavurne, un lieu de recueillement

Il existe différents modèles de monuments cinéraires que la famille du défunt peut choisir dans le cadre d’une inhumation en cavurne. Ces éléments ont pour particularité de favoriser le recueillement des proches du disparu en plus de perpétuer le souvenir. Bien que le monument ne soit pas obligatoire, il est fréquent d’opter pour une dalle en granit pour fermer la cavurne en surface. La dimension du monument n’excède pas, en général, un mètre de côté.

Si la cavurne est une sépulture cinéraire privilégiée par bon nombre de familles, c’est avant tout pour son côté intime, mais également pour ses possibilités de personnalisation. En effet, cet endroit de recueillement privé peut être façonné selon les envies grâce à divers ornements ou encore des écritures. En fonction du règlement intérieur de la commune, un espace de fleurissement peut y être prévu. Il s’agit d’un grand avantage comparé à un columbarium qui n’offre qu’une surface limitée en matière de personnalisation (vase soliflore, photo du défunt).

Pourquoi choisir une cavurne ?

Après une crémation, les familles du défunt peuvent opter d’inhumer l’urne dans une cavurne ou de la déposer dans un columbarium. En plus des raisons évoquées précédemment (personnalisation), faire le choix d’une cavurne se révèle moins couteux qu’une concession standard. D’autre part, les proches du disparu peuvent aussi y avoir recours pour matérialiser le lieu où repose l’être cher.

La cavurne répond aux obligations imposées par la loi du 19 décembre 2008, relative à la législation funéraire. En effet, il est formellement interdit de conserver les cendres funéraires à son domicile depuis cette date. La petite tombe cinéraire qu’est la cavurne constitue une solution adaptée. D’autre part, la famille peut s’y réunir pour commémorer le souvenir de l’être cher notamment après la crise du Covid19 que nous avons connu.