avis de décès

Présenter ses condoléances

Adressez un message de soutien et de sympathie à la famille du défunt.
Rechercher un avis de décès
Veuillez renseigner au moins un des champs ci-dessus.

Présenter ses condoléances

Rédiger quelques lignes à la suite d’un avis de décès permet d’exprimer son soutien auprès de la famille et des proches concernés par le décès d’un être cher.

AVDC présenter ses condoélances

Parfois quelques lignes suffisent pour montrer votre soutien. Ces mots sont un réconfort dans une étape difficile de la vie d’une famille ou de proches.

L’objet des condoléances est d’exprimer votre soutien à la famille et de prendre part à ce moment de tristesse qui l’affecte.

Il s’agit d’un témoignage de sympathie et d’empathie.

Pourquoi rédiger des condoléances ?

Le deuil est universel dans sa dimension au sens où nous sommes tous, à un moment ou à un autre, concernés par la mort d’un proche.
Dans ce moment particulier qui peut s’avérer difficile pour la famille ou les proches, quelques mots en marque d’affection et sympathie sont toujours les bienvenus.

 

Vous êtes dans mes pensées. Je suis avec vous.

Qui peut rédiger des condoléances ?

Famille, ami, proche ou connaissance, tout le monde peut adresser ses condoléances à la famille et aux proches du défunt.

Sa chaleur humaine et son humour vont nous manquer. Nous ne pouvons qu’imaginer la peine que vous traversez mais soyez assurés de notre soutien le plus total. Si vous le souhaitez, et lorsque vous serez prêt, nous aimerions en savoir plus sur la personne qu’elle était.

Comment rédiger son message de condoléances ?

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots dans un tel moment . Que l’on éprouve soi-même de la peine ou que l’on soit confronté à celle de quelqu’un d’autre.
Rédigez quelques mots personnels en toute simplicité, ou inspirez-vous des différents modèles qui vous sont proposés dans l’espace du défunt sous « écrire un message ».

Je suis dévasté(e) et n’ai que très peu de mots pour exprimer mon chagrin. Sachez que je vous soutiens dans la douleur que vous traversez. Il me manque et me manquera terriblement.

Ce qu'il faut éviter de dire dans un message de condoléances

Si la sincérité est de rigueur, évitez d’être trop directif dans votre propos. Il n’y a rien de plus vexant que d’affirmer quelque chose ou de recevoir des directives à suivre alors que nous sommes dans un moment fragile émotionnellement.

Les propos à éviter :

Je sais ce que tu ressens.
Au moins il/elle ne souffre plus.
Elle/il est mieux là où elle/il est.
Vous allez pouvoir passer à autre chose.
Ça passera.