Nécrologie
de Ennio Morricone

Ennio Morricone, le décès d'un grand musicien et chef d'orchestre

Ennio Morricone, musicien, compositeur de musique de films et chef d’orchestre italien, est décédé le 6 juillet 2020 à Rome. Sa mort est survenue des suites des complications d’une chute qu’il avait faite. Il avait 91 ans.

Son style éclectique qui mélange mysticisme, sensibilité, poésie, force et lyrisme lui a permis d’être plusieurs fois récompensé pour son travail.

Ennio Morricone, la musique dans le sang

Né à Rome le 10 novembre 1928 à Rome, Ennio Morricone est le fils d’un trompettiste de jazz dans des orchestres, Mario Morricone. C’est ce dernier qui l’a initié très jeune à la musique et l’a inscrit dans la prestigieuse école « Académie nationale Sainte-Cécile » de Rome. Il y a d’abord obtenu son diplôme de trompette en 1946 puis a débuté dans la musique classique ou expérimentale dès 1953, avant d’obtenir en 1954 son diplôme de composition, d'instrumentation et de direction d'orchestre. La même année, il a composé son premier arrangement pour une série d'émissions radiophoniques. Sa première œuvre classique est sortie en 1957, mais ne lui a malheureusement pas permis d’en vivre. Il a alors composé des musiques plus populaires notamment des musiques de films et des chansons qui sont immédiatement appréciées. Dès 1960, des réalisateurs ont fait appel à lui, mais sa carrière a débuté officiellement en 1961 lorsque le réalisateur Luciano Salce le contacte. Ennio Morricone n’a cependant pas tout à fait abandonné la musique classique et la chanson. Il a ainsi travaillé et dirigé des albums d’artistes internationaux, dont l’Italienne Milva et la Française Mireille Mathieu. Il a également travaillé sur les titres de Richard Cocciante. Ennio Morricone est le compositeur de films de plusieurs réalisateurs italiens qui lui ont permis de se faire connaître sur le plan international, dont Sergio Leone. Son style éclectique qui mélange mysticisme, sensibilité, poésie, force et lyrisme lui a permis d’être plusieurs fois récompensé pour son travail. Il a ainsi été nommé cinq fois aux Oscars avant d’obtenir le prix en 2015 à l’âge de 87 ans. Il a également obtenu le prix BAFTA de la meilleure musique de film en 1987, plusieurs Nastri D'argento, trois Golden Globes, un Grammy Award et un Lion d'or du Festival de Venise. Depuis 2001, Ennio Morricone s’est concentré sur la direction orchestrale, jouant notamment des morceaux de ses compositions ou des musiques de films moins connus.

Ennio Morricone, ses œuvres majeures

Avec ses 60 ans de carrière, Ennio Morricone a composé la musique de plus de 500 films et programmes télévisés : westerns, films d’époque, comédies, films engagés... Il a vendu plus de 70 millions de disques dans le monde, tous genres confondus. La première musique qui l’a fait connaître sur le plan international est celle qu’il a composée pour le réalisateur italien Sergio Leone, dans le western « Pour une poignée de dollars » sorti en 1964. Une musique qu’il a signée sous le pseudonyme de Dan Savio. Ennio Morricone a également composé pour le réalisateur la musique de « Il était une fois en Amérique » en 1984. Parmi ses compositions les plus célèbres et pour lesquelles il a été nominé ou a obtenu un prix, on peut citer « Les incorruptibles », « Les huit salopards », « Les moissons du ciel », « Cinema Paradiso », « Le professionnel », « Le bon, la brute et le truand », « Sacco et Vanzetti », « La légende du pianiste sur l’océan », « L’inconnue », « Malèna », « Disons un soir à dîner », « Outrage », « Bugsy », « En mai, fais ce qui te plaît », « Mission »… En 2010, Ennio Morricone a obtenu le prix « Polar Music » et en 2014 le « Grammy Trustees Award » (Oscar d’honneur) pour l’ensemble de sa carrière. Il a obtenu son étoile sur le Hollywood Walk of Fame » le 26 février 2016. Ennio Morricone qui a qualifié sa musique de concert de « musica assoluta » a obtenu plusieurs titres honorifiques de différents pays dont l’Italie, la France et l’Espagne. Pour les artistes, il était tout simplement le « Maestro ». Selon le communiqué de sa famille, ses funérailles se tiendront dans l’intimité « dans le respect du sentiment d'humilité qui a toujours inspiré les actes de son existence".