Nécrologie de Lucette Michaux-Chevry

Femme politique et figure mythique de la Guadeloupe, Lucette Michaux-Chevry est décédée.

Avis-de-deces-Lucette-Michaux-Chevry-©Martin-Bureau-AFP

Lucette Michaux-Chevry, son décès

La Guadeloupe a perdu sa « Dame de fer ». Lucette Michaux-Chevry est décédée le 9 septembre 2021. Elle a succombé à un cancer de la gorge contre lequel elle a lutté pendant plusieurs mois.

Ancienne députée et sénatrice de Guadeloupe, ministre du gouvernement Jacques Chirac, Lucette Michaux-Chevry a eu une brillante carrière politique.

Elle a occupé presque tous les postes politiques : des mandats locaux et nationaux.

La Guadeloupe a perdu sa politicienne emblématique

Figure de la Guadeloupe, Lucette Michaux-Chevry s’est éteinte à l’âge de 92 ans. Elle est connue comme étant une « forte tête ». Admirée, crainte mais aussi critiquée, son caractère lui a permis de marquer la vie politique pendant une quarantaine d’années.

Lucette Michaux-Chevry est née le 5 mars 1929 à Saint-Claude (Basse-Terre, Guadeloupe). Dès le début de sa carrière politique, elle sort du lot. Elle est élue conseillère municipale de Saint-Claude, en 1959. Puis, la fameuse « Dame de fer » a poursuivi sa carrière avec brio. Elle a occupé presque tous les postes politiques : des mandats locaux et nationaux. Lucette Michaux-Chevry n’a cessé de gravir les échelons. Maire, députée, secrétaire d’État, ministre déléguée, sénatrice de la Guadeloupe… Ce n’est qu’en 2019, pour ses 90 ans, que Lucette Michaux-Chevry a décidé de quitter la vie politique.

Les hommages à Lucette Michaux-Chevry

Le président de la République Emmanuel Macron et de nombreuses personnalités politiques de tous bords lui rendent hommage. C’était un « personnage hors normes… Lucette était une femme debout qui incarnait la fierté guadeloupéenne, dont elle a ardemment défendu l’identité. Mes pensées vont aux Guadeloupéens, et à mon amie @mlpenchard », exprimait Xavier Bertrand pour la saluer. Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, s’est également exprimé : « [Elle avait] une place de cœur et de choix dans notre République ». Lucette Michaux-Chevry était « une femme de combats qui aura exercé presque tous les mandats », selon la Fédération du Parti socialiste en Guadeloupe.  « J’ai mal et notre chagrin est immense. », exprime sa fille Marie-Luce Penchard.