Nécrologie de Georges Pernoud

Décès de Georges Pernoud, présentateur emblématique de l’émission Thalassa.

Avis-de-deces-Georges-Pernoud-©Lefevre

Georges Pernoud, son décès

Georges Pernoud, le journaliste et présentateur historique de l’émission télévisée Thalassa, est décédé le 10 janvier 2021 en région parisienne. C’est sa fille, Fanny Pernoud, qui a fait l’annonce à l’agence France-Presse (AFP) : il est mort à l’âge de 73 ans des suites d’une longue maladie. Georges Pernoud laisse le souvenir d’un humaniste, passionné de la mer, qui a su partager les beautés du monde maritime et les histoires de ceux qui vivent la mer au quotidien.

Georges Pernoud obtient le prix Roland-Dorgelès en 2005 et 4 fois le 7 d’or pour l’émission Thalassa

Georges Pernoud, le chemin de la réussite

Georges Alexis Denis Marie Pernoud est né le 11 août 1947 à Rabat, au Maroc. Il est membre d’une famille de journalistes. En 1968, il commence sa carrière à l’ORTF en tant que cadreur. Il est part en expédition partout dans le monde. Il filme les inondations de 1971 au Bangladesh ou encore le leader du mouvement palestinien Yasser Arafat au sommet du Nyiragongo avec Haroun Tazieff (1972). En septembre 1973, il décide de participer à la course de voile Whitbread entre Portsmouth et Le Cap. Ce reportage marque un tournant dans sa carrière. En 1974, il publie son premier livre Une équipe, un bateau, pour partager son aventure autour du monde à bord d’un « 33 Export » (voilier de course).

Georges Pernoud : « Bon vent ! », souhaitait-il à la fin de ses émissions

Georges Pernoud a occupé le poste de rédacteur en chef adjoint chargé de l’image après la création de la nouvelle chaîne FR3. Son amour de la mer et des paysages le pousse à proposer le projet d’un magazine audiovisuel d’informations dédié à la mer intitulé Thalassa. Ce titre d’émission, signifiant « mer / océan » en grec ancien, lui a été soufflé par son père. La première émission est diffusée en voix off le 27 septembre 1975 à 20h, et elle a été enregistrée à Marseille. Elle durera une trentaine de minutes. En 1980, la vie de Georges Pernoud prend un tournant décisif. Jean-Marie Cavada, le patron de FR3, décide de programmer l’émission Thalassa à 20h chaque semaine. En 1989, grâce à l’audience de l’émission, soit quatre millions de téléspectateurs, Thalassa passe en prime time. Georges Pernoud fait alors découvrir aux amoureux de la nature et, plus particulièrement, de la mer de belles images et de belles histoires. Il fait des rencontres avec des pêcheurs. Il fait découvrir aux téléspectateurs l’archipel et la mer sous tous ses aspects. L’émission remporte deux prix Albert-Londres dans les années 1990 et quatre 7 d’or (1986, 1990, 1991 et 1997). Parallèlement, Georges Pernoud contribue à la création et à la production d’un nouveau magazine à succès, Faut pas rêver, présenté par Sylvain Augier (1990). Il participe aussi au lancement de la chaîne Planète+ Thalassa, du groupe Canal+. À l’occasion des quarante ans de l’émission, il publie son autobiographie intitulée Bon vent (2015). Le 21 avril 2017 marque son départ de l’émission Thalassa.

Georges Pernoud fait sa dernière apparition le 30 juin 2017 en duplex de Saint-Malo, avant de souhaiter « Bon vent ! » aux millions de téléspectateurs habitués de l’émission. Il laisse le souvenir d’un passionné qui a su partager son amour de l’aventure et de la mer à des millions de personnes.