Nécrologie de Dominique Paturel

Dominique Paturel est décédé lundi 28 février 2022, à Saint-Brieuc, à l’âge de 90 ans. Comédien au cinéma et au théâtre, il est aussi une légende du doublage français. L’acteur est notamment connu pour avoir doublé le personnage de J.R. Ewing, dans la série américaine culte Dallas.

Avis-de-deces-Dominique-Paturel-©PHOTOPQR-LeParisien-JeanBaptisteQuentin
  1. Écrire un message de sympathie
  2. Allumer une bougie de deuil
 

Dominique Paturel, célèbre voix du doublage français

Dominique Paturel est attiré par le monde du théâtre après avoir joué dans des pièces pendant ses études secondaires. Il intègre ensuite le centre national du spectacle à Paris. Lors de son service militaire en Algérie, il est réquisitionné à la télévision à l’occasion de l’arbre de Noël des officiers supérieurs. Par la suite, il joue dans des pièces radiophoniques.

Dominique Paturel accède à l’univers du petit écran en décrochant un rôle dans le film Capitan, d’André Hunebelle. Il poursuit sa carrière en jouant dans des feuilletons : Le chevalier de la Maison-Rouge, Lagardère et d’Artagnan.

L’acteur découvre le doublage grâce à sa femme, Nelli Benedetti. Michael Caine est ainsi le premier acteur à qui il prête sa voix. En 2012, il revient sur son parcours et déclare dans La Gazette du doublage : « J’ai doublé Sir Michael Caine dans Ipcress, danger immédiat (1965). À l’époque, il n’était pas très connu. Ensuite, je l’ai suivi dans la plupart de ses films, sauf lorsque j’étais indisponible, en tournée à l’étranger ou en tournage ».

Dominique Paturel trouve le travail de doublage amusant. Il dira à ce sujet : « J’ai toujours été très libre par rapport au synchronisme, car j’arrivais quand même à jouer. Ce qui explique en partie la réussite des doublages que j’ai pu faire. Lorsque l’on enregistrait des doublages avec Michel Roux, on glissait parfois quelques petites improvisations en dehors du texte écrit ! ».

Au cours de sa carrière, il double une centaine de célébrités, notamment Terence Hill ou encore Frank Sinatra. Mais, c’est en prêtant sa voix à l’acteur Larry Hagman qu’il acquière toute sa notoriété. Dominique Paturel double ainsi le célèbre magnat du pétrole J.R. Ewing de 1978 à 1991, soit 357 épisodes.

Il démontre également son talent dans le domaine de l’animation en interprétant le baron de Münchhausen. Son interprétation dans Le Secret des Sélénites lui offre la possibilité d’exprimer une autre de ses passions : celle de la chanson.

Sa dernière apparition au cinéma date de 2011, dans Carré Blanc, un film réalisé par Jean-Baptiste Léonetti.

Dominique Paturel double ainsi le célèbre magnat du pétrole J.R. Ewing de 1978 à 1991, soit 357 épisodes.

Les obsèques de Dominique Paturel

Né le 3 avril 1931 au Havre, Dominique Paturel avait ses racines dans la petite ville de Pordic, près de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Ses obsèques se tiendront à Pordic, le 4 mars 2022. Une cérémonie est prévue à l’église Saint-Pierre, avant l’inhumation au cimetière communal.

Son neveu, Loïc Paturel aura ses mots pour le qualifier : « [il] faisait partie de cette génération qui savait tout faire ».

Acteur, chanteur, personnalité du monde politique ou des affaires… avis-de-deces.net propose la nécrologie des défunts célèbres.