Les fleurs de la Toussaint

Les fleurs et la Toussaint, c’est une histoire qui remonte à loin !
Chrysanthèmes, bruyères, cyclamens… Nous vous proposons un tour d’horizon des fleurs fraîches d’automne et d’hiver pour fleurir la tombe d’un proche, sans oublier les plantes et les fleurs artificielles.

Fleurs de la Toussaint - Chrysanthème

Les fleurs traditionnelles de la Toussaint

Fleurir la tombe de ses défunts, outre la tradition, permet d’entretenir le souvenir et d’honorer la mémoire des personnes décédées. Mais alors, quelles fleurs choisir pour déposer au cimetière ? Quelles sont les fleurs à privilégier pour commémorer les défunts ? Nous vous en disons plus sur la tradition des plantes et des fleurs de la Toussaint. Sans oublier sur les espèces qui sauront, le mieux, affronter le climat de l’automne.

À l’occasion de la Toussaint, vous souhaitez envoyer des fleurs sur la tombe d’un proche ? Nos fleuristes partenaires du réseau Interflora confectionnent, sur demande, des compositions florales ravissantes et de qualité. N’hésitez pas, bénéficiez de notre service de livraison de fleurs de deuil.

La Toussaint : un moment d’hommage aux défunts

S’il est d’usage de se rendre au cimetière le 1er novembre, la fête de la Toussaint (ou comme son nom l’indique, la fête de tous les saints et saintes) est à distinguer du jour de la fête des morts (le 2 novembre). Fleurir les cimetières afin de rendre hommage aux défunts est devenu une tradition de la Toussaint. À ce moment de recueillement, la coutume a peu à peu été prise de déposer des fleurs sur les tombes. Pour certaines familles éloignées géographiquement, pour certaines personnes n’ayant pas forcément le temps de se déplacer sur la sépulture de leurs proches, la Toussaint est également devenue l’occasion d’entretenir la tombe familiale.

Les principales fleurs emblématiques de la Toussaint

Des chrysanthèmes aux cyclamens, différentes espèces de fleurs s’épanouissent encore au moment de la Toussaint. Celles-ci sont prisées en cette période notamment pour fleurir les cimetières. Tour d’horizon de quatre « fleurs des morts » symboles de la fête de Toussaint.

Le chrysanthème

La fleur de la Toussaint par excellence ! Le chrysanthème bénéficie d’une floraison en automne et se veut particulièrement résistante au froid. Ces caractéristiques font d’elle une star des cimetières au moment du 1er novembre. Le chrysanthème est également apprécié pour ses formes variées (pompon, cœur bombé, pétales effilés ou aplatis…) mais aussi pour son panel de couleurs (jaune, orange, blanche ou même violet…).

La bruyère

La bruyère est une plante au feuillage persistant, qui nécessite aucun entretien particulier. En pot ou en jardinière, elle est particulièrement robuste et fleurit une tombe durablement, quelle que soit la région de France. La bruyère se veut donc être un choix de fleur de Toussaint adapté pour les personnes qui ne peuvent pas se rendre régulièrement au cimetière.

Le cyclamen

Plante résistante aux gelées et à la floraison automnale, beaucoup optent pour le cyclamen pour fleurir les tombes à la Toussaint. Alternative de choix au traditionnel chrysanthème, le cyclamen arbore des fleurs aux couleurs variées et au parfum délicat.

L’hellébore

Cette plante, d’apparence fragile, fleurit en hiver et s’adapte aux basses températures de la saison. À savoir, certaines variétés d’hellébore résistent à des températures pouvant atteindre jusqu’à -25°C. Celle que l’on appelle également « rose de Noël » gagne ainsi à fleurir les sépultures à l’occasion de la Toussaint.

Plantes et fleurs artificielles de cimetière

Déposer une plante ou un bouquet de fleurs artificielles sur la tombe d’un proche est devenu fréquent. Les fleurs artificielles rivalisent de plus en plus avec les fleurs naturelles. Elles ont en effet gagné, ces dernières années, en esthétisme et en réalisme. Leurs finitions, leur toucher, mais aussi la variété de leurs formes et de leurs couleurs participent à accroître l’attrait des familles pour les fleurs artificielles.

Les avantages des plantes et fleurs artificielles vont au-delà. Celles-ci ont, par ailleurs, une durée de vie bien plus grande que les fleurs naturelles et elles nécessitent, par ailleurs, un faible entretien. En optant pour des fleurs artificielles, les familles peuvent ainsi embellir une tombe sans craindre que celles-ci se fanent avant leur prochaine visite au cimetière. Les plantes et fleurs artificielles sont, désormais, conçues en plastique, tissu ou latex. Elles résistent donc parfaitement aux intempéries et aux gelées. Des fleurs artificielles déposées au moment de la Toussaint dureront plusieurs saisons !